Partagez|

You're mine • Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: You're mine • Alexander Mer 11 Oct - 15:16

You're mineAlexander & Allen
Voilà désormais un an qu’Allen avait rejoint le royaume d’Hadès et il le vivait un peu mieux chaque jour. Si au départ, il avait eu du mal à se faire à sa mort, il la prenait désormais comme un nouveau départ, une chance de découvrir réellement la vie, autrement qu’en faisant des braquages. C’était comme cela qu’il était mort, mortellement touché au ventre lors de l’un d’entre eux. Mais même ça, il n’arrivait pas à se dire que c’était dommage. Car il avait enlevé une vie qu’il voulait voir disparaître de l’équation. Alexander, l’homme qu’il avait toujours aimé, avait perdu la femme qu’il aimait. Même si Allen aurait préféré survivre pour pouvoir consoler le jeune homme et l’avoir pour lui, le jeune homme se réconfortait en disant que peut-être, il aurait un jour la chance de voir Alexander débarquer à Hadès Town. Il pourrait alors essayer de recoller les morceaux et de vivre enfin l’histoire qu’il voulait vivre. Mais il ne fallait pas non plus qu’il mette trop de temps à mourir. Ce soir, Allen avait prévu de sortir. Il était de repos le lendemain et pouvait donc se permettre de sortir. Il n’avait que rarement pris des jours de repos dans l’année qui venait de s’écouler mais ce soir, il voulait sortir. Un de ses collègues lui avait parlé du Daemon’s Pub, un bar sympas et il avait bien envie de se laisser tenter. Il n’habitait pas loin d’ailleurs du dit bar et il put donc s’y rendre à pieds sans soucis. A peine eut-il passé la porte qu’il le vit là, au comptoir, occupé à servir des verres aux personnes présentes. Allen ne put retenir un grand sourire en voyant qu’Alexander était déjà dans le royaume d’Hadès et qu’il allait avoir tout le temps de le séduire à nouveau, d’autant qu’il connaissait ses points faibles. Le jeune homme prit donc tout son temps pour rejoindre le comptoir et saluer son ancien amant. "Bonsoir Alex, ça faisait longtemps dis donc." Un petit sourire craquant au passage et il se doutait qu’il allait avoir tout l’attention du barman. Il imaginait déjà les idées qu’il pourrait mettre en place pour faire céder Alexander petit à petit, pour qu’il le supplie de revenir avec lui.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Mer 11 Oct - 22:43


Alex s’était levé le matin dans les bras de Grace, comme depuis une semaine, il était heureux, il avait profité encore un peu de sa présence, enfin d’une grosse matinée et même une bonne partie de l’après-midi avant de de devoir se préparer pour aller travailler. Il n’en avait pas vraiment envie mais il se disait qu’il était certain de la retrouver après, cela le motivait à faire son boulot, bien que malheureusement ce soit des heures fixes. Et il avait quand même besoin d’un revenu pour payer sa petite maison. Et ce n’est pas comme s’il avait à se plaindre de son patron. Plus personne ne s’étonnaient de le voir embrasser la demoiselle entre eux moments creux, de les voir ensemble se parler, l’important c’est qu’il faisait bien son travail. Même s’il y en avait bien toujours un ou deux, généralement bourré pour tenter de le séduire ou de la séduire elle mais tous les deux mordaient. C’était une routine qui s’était vite installée comme un vieux couple alors qu’il n’était en ensemble depuis si longtemps mais ils se connaissaient tellement. Il y avait juste un seul domaine sur lequel ils se découvraient mais cela restaient dans leur intimité.

Ce soir, comme tous les soirs depuis un moment, il avait donc mis son costume « de travail », pris sa moto, s’était garé derrière, sur le parking des travailleurs et avait enfilé sa veste avant d’aller travailler, commençant à servir les clients, le sourire ravi aux lèvres, tout allait comme sur des roulettes, c’était parfait, il n’imaginait pas une seule seconde qui allait se présenter devant lui, ni les intentions du jeune homme et à quel point cela allait bouleverser sa vie. Deux jeunes filles se trouvaient devant lui, des petits sourires minaudant, il faisait semblant de ne pas les voir, pour éviter de trop contrarier la clientèle quand soudain, il entendit une voix qu’il aurait reconnu autant que celle d’Alina et de Grace : Allen ! Il se retourna pour mieux voir, il n’avait pas changé, toujours ses yeux rieur et ses cheveux de miel. Il prit rapidement de quoi faire deux vodkas martini et un verre de vodka en plus.

- Bonsoir, c’était le dernier endroit où je m’attendais à te rencontrer... Enfin, je crois que je ne devrais plus être à ça prêt, peut-être que les prochains se sera mes parents qui se repentirons.

Il tendit le cocktail à son ancien amant avant de s’enfiler une vodka pure d’un trait et se mettre le deuxième verre devant lui. N’osant pas demander ce qui l’avait amené ici ni commencer à parler, se sentant pour la xième fois depuis son arrivée idiot. Effectivement, il commençait à croire à l’enfer ou alors c’était un drôle de monde qui accueillait tous les morts. Ou alors il devait porter la poisse ou une drôle de malédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Mer 11 Oct - 23:09

You're mineAlexander & Allen
Allen était bien content d’être tombé sur le jeune homme, il n’aurait pas à le chercher bien longtemps dans les rues d’Hadès Town, en ne sachant pas s’il était toujours dans le monde des vivants. Il n’avait pas tant changé que cela et le jeune homme ne put s’empêcher de sourire en le voyant. Alexander semblait quant à lui assez surpris de voir Allen dans le bar ou même carrément ici, à Hadès Town. Il n’était donc pas au courant pour les braquages qu’il avait fait? Gros point positif aux yeux du jeune homme. Il aurait donc tout le loisir de pouvoir le séduire à volonté pour le remettre dans ses filets. Filets dont il n’aurait jamais dû sortir cela dit en passant. Allen pouvait se révéler comme quelqu’un de possessif et actuellement, le jeune barman était son obsession. Il l’était depuis l’époque de l’université d’ailleurs. Il ne put retenir un petit rire en écoutant son ancien amant parler avant qu’il ne lui tende une vodka-martini, sa boisson fétiche. Il ne put s’empêcher de sourire en voyant qu’il n’avait pas oublié ça. "Oh, tu sais, je doute que tes parents débarquent ici malgré tout le mal qu’ils ont pu faire. Et crois-moi, ce n’est peut-être pas plus mal." Allen se saisit de son verre tout en voyant Alexander vider d’une traite un verre de vodka pure. Il avait l’impression de mettre le jeune homme mal à l’aise et c’était tant mieux, cela laissait entrevoir une possibilité de le troubler comme avant. Le jeune avança doucement la main pour la poser doucement sur celle d’Alexander. Autant attaquer les hostilités maintenant, histoire que les réjouissances soient rapides. "Tu sais, je me sens flatter que tu te souviennes encore de ma boisson préférée. Ça fait longtemps que tu es barman ici?" Il but une nouvelle gorgée de sa boisson, ne quittant pas le barman des yeux, essayant de capter son regard. Il voulait voir s’il arrivait réellement à le troubler, à lui faire perdre tous ses moyens comme cela avait été le cas plusieurs fois à l’université, quand ils étaient dans la même chambre.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Jeu 12 Oct - 0:07


Après la mort de Grace, Alex n’avait plus voulu entendre tout ce qu’il s’y rapportait et les collègues n’avaient pas trop voulu déroger à cette idée même quand ils avaient vu qu’un des camarades avait fait la même fac de droit que lui. Il était bien trop instable pour ce genre de chose. Même son co-équipier avait préféré le laisser s’en remettre avant de tenter de lui en parler mais il n’en avait pas eu l’occasion avec cette mort.

Allen ne semblait pas s’étonner de sa réflexion et tenta de le réconforter un tant soit peu en disant qu’il doutait de voir ses parents dans ce lieux et que ce ne serait pas plus mal. Il voulait bien le croire, il se souvenait trop bien de toutes les erreurs de ses parents, de toute celle qu’il avait commise en se montrant un bon fils. Il le regardait un peu perdu et descendit ses yeux lorsqu’il senti le contact de sa main sur la sienne. Cela le troublait un peu, ses yeux cillèrent mais pas parce qu’il ressentait encore quelque chose pour le jeune homme. Parce que sa présence était vraie, parce qu’étrangement, il se disait qu’il aurait quelqu’un à qui parler, parce que peut-être qu’il pourrait l’aider à réparer ses erreurs. Il leva les yeux alors qu’il reprenait la parole.

- Tu as été ma première relation homosexuelle, mon premier soutien véritable et ma seule relation sérieuse de mon vivant... Ce sont des choses que l’on n’oublie pas. Les détails sont inclus dans le lot, puis j’ai toujours eu une bonne mémoire.

Il hocha la tête comme si c’était normal, oubliant de retirer sa main. Cela faisait quand même trois gros chocs en à peine deux semaines. Un peu trop pour le flic qui croyait avoir tout perdu. Il se perdit un peu quand il demandant si cela faisait longtemps qu’il était barman.

- Quelques semaines seulement... J’ai eu la chance de vite trouver quelques choses. Tu es ici depuis longtemps ?

Cette question lui brulait les lèvres. Combien de personne n’avait-il pas croisé ? Il ne savait pas, il ignorait le nombre d’habitant de cette ville. Après quelques instants, Alex fut appelé pour une commande, il dû retirer sa main pour l’exécuter, il la fit rapidement, c’était difficile à croire qu’il était nouveau ici. Il sourit au serveur et revint auprès de son ancien amant. Il ne savait pas comment réagir, par quoi commencer, sa mort, ce qu’il avait fait avant, le pourquoi, qui était là, trop de chose se bousculaient dans sa tête pour qu’il puisse être cohérant. Et puis, il avait envie que Grace soit là, qu’il puisse lui présenter cet homme qui lui avait permis de comprendre tant de chose, de tenter d’avancer et trouver une voie et une force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Jeu 12 Oct - 10:18

You're mineAlexander & Allen
Allen était content de voir qu’Alexander n’était pas au courant qu’il était le braqueur qui avait tué la femme que l’agent avait aimé. Il aurait ainsi tout le loisir de pouvoir le séduire à nouveau, sans crainte. Il ne put s’empêcher de sourire quand il vit le trouble dans les yeux du jeune homme alors qu’il venait de poser sa main sur la sienne. Et son sourire s’élargit quand le jeune barman ajouta qu’il avait été son premier et pour Allen, cela voulait dire beaucoup. Il y avait des choses que l’on ne pouvait jamais oublier, notamment l’amour pour le premier. "On n’oublie jamais réellement son premier amour…" Et il comptait bien là-dessus pour récupérer Alexander, quel que soit les moyens à mettre en œuvre pour se faire. Il ne reculerait devant rien, même pas s’il devait briser des cœurs. Allen était quand même assez égoïste, il ne voyait que son bonheur à lui et était persuadé que le bonheur d’Alexander ne pouvait être qu’avec lui. Il ajouta que cela faisait déjà quelques semaines qu’il se trouvait ici et Allen grinça des dents. S’il avait su, il serait venu plus tôt, peut-être que désormais, ils seraient à nouveau ensemble. Il lui retourna la question et le jeune homme se senti un peu pris au piège. S’il lui disait la date exacte, il comprendrait facilement ce qu’il c’était passé et Allen perdrait toutes ses chances. Alors, il décida de rester évasif. "Oh… Environ un an je crois. Je ne suis plus tout à fait sûr." Bien sûr, il mentait, il se souvenait parfaitement du jour de sa mort. Malheureusement, le barman fut rapidement appelé pour une commande et il délaissa la main d’Allen qui ne put s’empêcher de le suivre du regard. Il ne le quitta pas des yeux jusqu’à ce qu’il revienne et ne put retenir un petit sourire. Allen se pencha alors légèrement au-dessus du bar pour lui parler à l’oreille. "Bah alors, ça n’a pas l’air d’aller…" Il recula légèrement la tête avant de mordiller légèrement le lobe d’oreille du jeune homme, sachant parfaitement que cela ne pouvait que le faire réagir.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Jeu 12 Oct - 22:19


Certes il avait été le premier pour Allen mais comme ce dernier le savait et l’oubliait probablement par déni, pas le premier amour, la première relation. Alexander tira un léger sourire un peu timide à son ancien amant quand il parla de son premier amour, il ne savait pas s’il pensait à Grace ou à eux. Il se pinça les lèvres un instant.

- Non, on oublie jamais ses premières fois, son premier amour et sa première relation même si ce ne sont pas toujours les mêmes. Et puis, tu as tous su de moi, même mes plus grosse hontes, mes premières douleurs... Tu sais, j’ai toujours regretté qu’on se soit perdu de vue. Tu étais d’un conseil important pour moi..

Le beau brun n’aurait peut-être pas compris qu’il aurait fait partie des braqueurs, il aurait cru à une mauvaise coïncidence du destin, il ne pouvait pas imaginer « son ami aux cheveux de miel et yeux vert rieur » ayant fait le droit, commettre un tel acte. Il hocha la tête alors qu’il disait que cela devait faire un an qu’il était là. Il ne put s’empêcher de se demander si Grace et lui ne se serait pas croiser un jour par hasard. Elle ne l’aurait sûrement pas reconnu, lui peut-être mais il ne voulait pas lui poser la question parce que c’était penser à la mort de Grace et même si maintenant ils étaient en couple, cela lui faisait encore mal.

Lorsque le barman revint, il s’était un peu pencher sur son ami, pour être plus proche et ne réalisa pas que ce dernier s’approchait trop près, il ne compris que lorsque des frissons parcoururent son échine parce qu’il lui parlait doucement au creux de l’oreille, bon sang et quand ce dernier alla jouer avec son lobe d’oreille, Alex ferma les yeux, retenant sa respiration, bien conscient que c’était Allen qui le faisait, ne sachant pas si c’était bien. Quand il les rouvrit, on pouvait clairement voir, pour celui qui le connaissait, qu’il en aurait bien redemandé, bon sang, il aimait ça mais étrangement même si Allen avait provoqué ce désir, il pensait à Grace et se demandait si ce serait aussi intense ou plus si elle le faisait. Cependant, l’idée ne franchis pas la barrière de ses lèvres, tentant de répondre à sa question, se reculant un peu pour boire un trait de vodka-martini, celle qu’il avait préparée pour lui.

- C’est juste que tu es le troisième de mes proches du passé que je retrouve ici dans ce bar. Bien que ça me permette de me réconcilier avec mon passé, ça ne m’empêche pas de penser à mes erreurs. C’est peut-être ça l’enfer ou alors je porte une malédiction.

Il avait dit cette phrase de manière sincère, n’ayant pas compris le manège du jeune homme, n’ayant même pas réaliser que c’était une tentative de séduction, un peu trop dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Ven 13 Oct - 17:42

You're mineAlexander & Allen
Pour Allen, il n’y avait pas de distinction à faire entre le premier amour et la première relation. Il avait beau savoir que le jeune homme en face de lui avait aimé une autre femme avant lui, il ne voulait pas s’en souvenir. Parce qu’il refusait de se dire qu’Alexander pouvait être heureux avec une autre personne que lui. Il était tellement persuadé que le jeune homme l’aimait encore qu’il ne voyait pas pourquoi faire une comparaison avec le premier amour de ce dernier, la fameuse Grace. Jeune femme qui n’avait jamais accepté son erreur concernant la sœur. Elle ne pourrait jamais comprendre comme Allen le comprenait et il comptait bien faire en sorte que cela entre dans la tête du barman en face de lui. "Arrête de penser à elle. Cette bonne femme ne mérite pas que tu ais toujours ton esprit accaparé à penser à elle. Elle t’a soutenu quand tu as été renié par tes parents? Non, moi oui. Elle a juste été bonne à te juger quand tu n’as pas réagi à temps concernant ta petite sœur. Elle ne pourra jamais te comprendre comme moi je te comprends Alexander." Et Allen comptait bien le lui rappeler autant de fois qu’il le faudrait pour que cela rentre dans la caboche du beau brun. Elle ne méritait tellement pas Alexander et il espérait bien le faire comprendre à Alexander. Le jeune homme finit par se pencher au-dessus du comptoir pour murmurer quelques mots à l’oreille du jeune barman, souriant de le voir frissonner. Et quand il s’amusa à jouer avec son lobe d’oreille, Allen se dit que c’était gagné au vue de la réaction qu’il eut. Il connaissait encore très bien ses points faibles et il allait donc bien pouvoir le rendre fou au point qu’il en oublie complètement la jeune femme pour se focaliser entièrement sur son premier amant. Allen recula légèrement, un petit sourire victorieux aux coins des lèvres avant de se rasseoir pleinement sur son tabouret. "Ah, je veux bien croire que ce soit surprenant. Mais cela te permet au moins d’expier tes fautes si je peux dire et te donne une seconde chance." Allen but une nouvelle gorgée de sa boisson tout en laissant son regard glisser dans le bar. Maintenant qu’il savait où travaillait le jeune homme, il ne lui restait plus qu’à revenir très souvent, presque tous les soirs pour qu’Alexander finisse par ne plus pouvoir se passer de lui. Et avec ce qu’il avait prévu, ce serait assez rapide. Allen eut rapidement fini son verre et il remarqua rapidement le petit groupe qui venait d’entrer. Alexander allait avoir du travail et il était donc temps pour lui de ne pas s’attarder. "Tu vas avoir du boulot par-dessus la tête, je vais te laisser bosser. En tout cas, j’ai été ravie de te revoir Alexander, faudra qu’on se refasse des soirées comme à l’époque de l’université…" Laissant sa phrase en suspens, Allen quitta son tabouret après avoir déposé de l’argent sur le comptoir. Un dernier sourire enjôleur en direction d’Alexander et il quitta le bar.
© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: You're mine • Alexander Ven 13 Oct - 22:31


Lorsqu’Allen lui demanda d’arrêter de penser à elle, Alex retint un grognement mais la suite de la phrase, il ne l’avait pas apprécié du tout. Le blond aurait mieux fait de se taire sur ce coup. Parce que s’il se mettait à insulté Grace, déjà à l’époque il ne le supportait pas et encore moins maintenant, un soupçon de rage perça dans sa voix, tentant de se contrôler. Cette phrase lui donnait l’impression d’être humilité surtout la fin.

- Sauf que maintenant, elle a compris ce que j’ai fait. Elle m’a pardonné. Elle n’était pas là quand mes parents m’ont renié mais elle a bien été là pour ma sœur quand ils l’ont fait ! Heureusement qu’elle l’avait. La preuve même que tu ne me comprends pas c’est que tu me rappelle cette histoire et à quel point je me sentais honteux, je me suis senti horrible ce jour-là parce que toi et elle vous aviez fait ce que j’aurais dû faire. Cette honte et cette culpabilité me poursuit toujours même si ma sœur aussi m’a pardonné ! Tu sais bien que je n’ai jamais supporté que tu la dénigre et encore moins maintenant, encore moins avec tout ce qui s’est passé ! Encore moins que maintenant je sais qu’elle ne s’est jamais joué de moi non plus ! Et qu’elle m’aime !  

Alex fini son verre d’un trait, avant d’aller laver dans l’éviter tentant de se calmer. Il ne voulait pas se disputer avec Allen maintenant mais il n’arrivait toujours pas et encore moins à supporter qu’on dénigre Grace de la sorte.

Après avoir joué avec lui, sans qu’Alex réalise vraiment encore un peu sous colère, sous le choc, troublé aussi, le jeune homme parla de permettre d’expier ses fautes et donner une seconde chance, il était bien d’accord avec lui sur le point. Et il comptait bien ne pas la laisser passer de la sorte. Il allait s’accrocher.

- J’ai laissé passer trop de chance et trop d’occasion, je ne crois pas que je vais louper celle-ci. Qui sait quand sera la prochaine, trop de temps on passer.

Il ignorait que lui et le jeune homme parlait de deux choses totalement différentes. C’est vrai qu’il n’avait pas dit qu’il sortait en couple avec Grace mais pour lui dire qu’elle l’aimait revenait à la même chose puisque tous deux s’aimaient. Et puis le petit blond, le salua après avoir vu un petit groupe rentrer dans le bar, ce qui voulait dire que sa belle n’allait pas arriver, c’était toujours le groupe qui précédait le gagnant d’une course, son sourire s’agrandit, il allait revoir sa fougueuse Grace. Alex fit un signe de main.  

- Oui, on pourra faire ça un moment où je suis tranquille, même si on fait ça en journée, ce sera encore bon, on a du temps à rattraper. On s’est perdu de vue depuis longtemps. Je suis sûr que tu seras heureux de certaines choses.

Ne sachant pas qu’Allen voulait le récupéré, Alex n’avait pas idée que sa phrase pouvait porter à la plus grande des confusions pour le jeune homme et lui donner de l’espoir. Pour lui, il faisait référence à leur amitié, avant et après leur relation enfin plus qu’avant parce qu’après, il avait parfois été plus que limite pour de très bon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You're mine • Alexander

Revenir en haut Aller en bas
You're mine • Alexander
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Maquette] Entrée d'une mine, d'une cabane et d'une boutique (MAJ: 22/06/12 )
» Demande d'info sur Stryker 1132 ESV mine roller
» Alexander Ponomarchuk
» La bonne mine orange
» Vous avez bonne mine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life After Death :: Hadès Town :: Quartier Dionysos :: Le Daemon's Pub-
Sauter vers: