Partagez|

just let me go • Alexander et Allen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 180
Date d'inscription : 22/05/2017

MessageSujet: just let me go • Alexander et Allen Ven 13 Oct - 19:06



   
Just let me go
Alexander & Allen & Grace
Je vivais le parfait amour avec Alexander, tout semblait aller pour le mieux. Je passais le plus clair de mon temps chez le jeune homme, me faisait me poser la question de pourquoi je continuais à payer le loyer de mon appartement… Et depuis quelques jours désormais, Alina nous avait rejoints. Elle avait finalement accepté la proposition de son frère de venir habiter chez lui. Bon, c’était assez… Pas conflictuel… Mais elle avait l’oreille fine la bougresse. Et il fallait dire que je n’étais pas du genre discrète. Il n’était pas rare du coup qu’elle fasse des remarques à Alexander et à moi-même sur nos activités nocturnes. Souvent, je baissais la tête dans ma tasse de café, rougissant avant de lui lancer un petit sourire d’excuse. Ce soir, pas de course pour moi, je voulais juste passer au bar pour saluer Alexander. J’avais passé l’après-midi loin de lui, dans mon appartement à laver mes affaires et il m’avait terriblement manqué. N’habitant pas spécialement loin du bar où le jeune homme travaillait, j’avais fait un effort vestimentaire. Je portais simplement un jean avec une chemisette un peu décolletée qui allait très certainement attirer l’attention de mon petit ami. Je n’arrivais toujours pas à croire que nous étions enfin ensemble après des années sans se voir et des mois à se tourner autour. Entrant dans le bar, je remarquais rapidement mon homme en grande conversation avec un autre homme… Et mon sourire se figea comme un vieux fond de sauce. J’ignorais qui était le petit blondinet en face d’Alexander mais je le trouvais bien trop près de mon petit ami à mon goût. Je n’étais pas jalouse normalement mais ce soir, je ne me sentais pas à l’aise en voyant cet homme. Décidant que mon cerveau me jouait des tours, j’essayais de sourire à nouveau tout en m’approchant du comptoir. Je pris une chaise à côté du blondinet tout en souriant à Alexander. « Bonsoir. » J’accordais un bref regard au jeune homme à mes côtés et je ne pus m’empêcher de frissonner. J’avais l’impression d’avoir déjà vu ses yeux verts quelque part mais je n’arrivais pas à resituer le contexte. Décidant que cela n’avait guère d’importance, je reportais mon regard sur mon petit ami. « Ta soirée se passe bien? » Croisant les bras sur le comptoir, je me penchais légèrement au-dessus de ce dernier, attendant mon éternel baiser.
Codage par Emi Burton

_________________

   
i love you, it consumes me
On m’a demandé si je l’aimais encore. J’ai ri et j’ai répondu que non. J’ai entendu la question une deuxième fois, avec une certaine insistance dans la voix. J’ai cette fois souris dans le silence avant de baisser les yeux qui me trahissaient à coups de larmes. Je l’aime autant que je le déteste… Et je me tue un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Ven 13 Oct - 19:40

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Comment souvent depuis qu’Allen avait retrouvé Alexander, il passait son temps dans le bar. Pas en soirée car il savait que la jeune femme qui servait de petite amie à son petit ami passait et il ne voulait pas directement la virer de son couple. Mais ce soir, il était décidé à passer à l’attaque. Il avait un plan en tête et comptait bien le mettre à exécution dès que la jeune Grace serait dans le bar. Allen c’était bien habillé, comme c’était souvent le cas, et il fut rapidement arrivé au bar où il commanda une vodka-martini, comme c’était toujours le cas. Il discuta un temps avec Alexander, essayant de le troubler légèrement, sachant très bien qu’il risquait de se faire envoyer bouler par le patron du jeune homme s’il se faisait prendre à nouveau. Il avait eu une discussion avec Maximilian Sullivan, le propriétaire du Daemon’s Pub et ce dernier avait été très clair. Il serait persona non grata dans le bar s’il le surprenait à nouveau à draguer son barman. Mais ce soir, il aurait une excuse. Il voulait récupérer l’homme qu’il aimait, l’avoir pour lui et il devait le troubler au point qu’il en oublie Grace Kensington. D’ailleurs, il ne tarda pas à la voir apparaître à la porte du bar, très bien habillée d’ailleurs. Allen eut un sourire en coin tout en portant son verre à ses lèvres alors que la jeune femme venait s’installer à ses côtés. Elle le salua légèrement et Allen sentit tout de suite qu’elle était méfiante. Tant mieux, il allait lui donner des raisons d’être méfiante. Il eut un petit sourire enjôleur pour Alexander. « Bonsoir, vous devez être Grace Kensington. » Rien de bien difficile pour lui à savoir, étant donné qu’il se souvenait avoir entendu Alexander crier ce prénom dans la banque alors que la jeune femme s’effondrait, touchée en pleine poitrine. Le jeune homme tourna alors la tête vers elle et eut un léger sourire, bien plus mauvais cependant. Il en profita pour poser sa main sur celle du barman, laissant courir ses doigts sur ceux de son ancien amant.
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Ven 13 Oct - 23:12


Comme depuis ses retrouvailles, Allen était venu au bar. Etrangement, à chaque fois que Grace n’était pas là, il pensait à une étrange coïncidence et non que cela était totalement calculé. Il ignorait qu’Allen avait eu une discussion avec son patron, il n’avait même pas compris qu’il se faisait draguer, bien trop englué dans les pensées de sa belle et séduisant Grace. Il discutait tranquillement avec lui lorsqu’il se tu rapidement en voyant qui rentrait, comment pouvait-elle être aussi séduisante en robe courte qu’en jeans et un si léger décolleté ? Il proposerait bien de passer à l’appartement de la jeune femme, qu’il n’avait toujours pas vu, pour ne pas déranger Alina. Parce qu’il n’avait pas envie de la laisser partir comme ça. Par contre, il prit peur quand il fit le sourire de sa belle se ternir et regarda s’il n’avait pas quelque chose de déchirer, idiotement, comme d’habitude. Elle s’installa près de lui, saluant poliment, aussitôt Alex se pencha vers sa belle pour l’embrasser, ignorant sur un premier temps la question qui franchit ses lèvres, il fit le tour du bar, comme à son habitude, malgré que la belle continuait à se pencher par-dessus, sans réaliser qu’il laissait un vent monumental à Allen pour aller l’embrasser, une main dans le coup et le dos de cette dernière avec beaucoup de tendresse. Il s’écarta en souriant tendrement avant d’aller reprendre sa place et servir le cocktail préféré de sa belle. Alors qu’Allen supposa qu’elle était Grace.

- Oui, très bien mon cœur ? Oh j’ai quelqu’un à te présenter, tu te souviens que j’avais parlé de ce gars à l’université avec qui j’avais eu une relation ? Eh bien, je peux te le présenter. Voici Allen Richardson. Il m’a retrouvé il y a une toute petite semaine. Il est mort depuis un peu après un an et on ne s’était jamais rencontré... Comme toi et moi. J’espère que vous allez bien vous entendre... Tu n’as pas l’air très bien ? Ça ne va pas ?

Alex semblait réellement convaincu de ses paroles, n’ayant pas vu le sourire de du blond et ne pensa pas un seul instant que ce soit la présence de cet ami qui avait été son meilleur ami de son vivant jusqu’à ce qu’ils perdent contact qui pouvait autant déranger sa belle et douce femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 180
Date d'inscription : 22/05/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Ven 13 Oct - 23:36



   
Just let me go
Alexander & Allen & Grace
Honnêtement, vous vouliez le fond de ma pensée? Cet homme ne me plaisait pas. Mes poils se hérissaient rien qu’à regarder ses yeux verts. Comme si inconsciemment, j’avais reconnu l’homme qui m’avait abattu froidement, d’une balle en pleine poitrine alors que j’essayais de sauver une jeune fille. Je perdis carrément mon sourire quand je remarquais le sourire que cet homme eut à l’égard d’Alexander. J’attendais une réaction de ce dernier, qu’il lui dise d’arrêter de sourire de cette façon alors que j’étais là mais rien. Il y avait anguille sous roche. Mon regard se fit noir en direction de mon voisin de tabouret alors qu’il posait soudain sa main sur celle de mon petit ami, caressant doucement ses doigts. Okay, il le draguait, c’était aussi simple que cela. Je n’étais pas d’un naturel jaloux, je faisais confiance à Alexander… Mais le manque de réaction de sa part me faisait mal. Comment pouvait-il laisser un homme le draguer ouvertement alors que j’étais là, moi, sa petite amie. Je me penchais alors au-dessus du bar, espérant quand même avoir mon baiser traditionnel de début de soirée. Et comme à son habitude, Alexander fit le tour du comptoir pour m’embrasser, glissant une main dans ma nuque et l’autre dans mon dos. Bon, au moins, cela me rassurait. Alors que mon petit ami retournait derrière le bar, j’eus un petit sourire envers le jeune homme, lui faisant comprendre que je n’étais pas dupe à son petit jeu, que j’avais parfaitement compris ses agissements vis-à-vis d’Alex et que je ne comptais pas le laisser faire. Je reportais mon regard sur mon petit ami quand il me présenta enfin son ami dragueur… J’eus l’impression de dégringoler d’un immeuble… Alors ainsi, c’était lui l’ex d’Alexander, sa première relation. Je comprenais mieux maintenant pourquoi il le draguait. Mon petit ami eut l’impression de remarquer quelque chose et me demanda si cela allait, ajoutant que je n’avais pas l’air bien. Je haussais alors les épaules, un petit sourire aux lèvres. « Oh, c’est rien, juste un peu fatigué. Enchanté Allen, je suis ravie de rencontrer une ancienne connaissance à Alexander. » Et bim, prends toi ça dans les dents. J’avais bien appuyé sur le terme connaissance, pour qu’il comprenne que je me fichais bien qu’il ait été un ex à Alex, que j’étais désormais avec lui et que je ne comptais pas le lui laisser aussi facilement. Par contre, pour le fait de bien nous entendre… J’avais comme un gros doute là-dessus et j’avais préféré ne rien ajouter pour ne pas blesser le jeune homme, il semblait tellement content de retrouver un ancien ami à lui.
Codage par Emi Burton

_________________

   
i love you, it consumes me
On m’a demandé si je l’aimais encore. J’ai ri et j’ai répondu que non. J’ai entendu la question une deuxième fois, avec une certaine insistance dans la voix. J’ai cette fois souris dans le silence avant de baisser les yeux qui me trahissaient à coups de larmes. Je l’aime autant que je le déteste… Et je me tue un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Ven 13 Oct - 23:52

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Le jeune homme était bien content de la présence de Grace ce soir, au bar. Il avait prévu d’attendre un peu pour lancer l’offensive en direction d’Alexander mais étant donné qu’elle venait de débarquer, autant être direct et attaquer. En la voyant, il ne pus s’empêcher d’avoir un sourire enjôleur envers Alexander, ne pouvant que jubiler en voyant la jeune femme perdre son sourire. Alors qu’elle se penchait pour être salué par le jeune homme, Allen laissa ses doigts glisser sur la main du barman. Il fut alors victime d’un violent regard noir de la part de Grace, elle semblait avoir compris les agissements du blond vis-à-vis du brun. Mais ce dernier n’eut aucune réaction quant à la main du jeune homme sur la sienne et partit faire le tour du bar pour embrasser sa petite amie. Allen eut une grimace alors qu’elle se tournait vers lui, un sourire vainqueur aux lèvres. Très bien, ils allaient passer au niveau supérieur. Le jeune homme ne put s’empêcher de sourire à la jeune femme quand elle apprit qui il était, voyant bien qu’elle accusait le coup. Et Alexander qui était complètement aveugle à ce qu’il se passait sous ses yeux… Elle prit la parole, rassurant son petit ami avant de saluer Allen, qui ne perdit pas de temps à rectifier ses paroles. « Oh, je suis plus qu’une connaissance… C’est moi qui lui ait tout appris sur les plaisirs du sexe… » Le jeune homme se pencha alors au-dessus du comptoir, déposant un bref baiser sur la joue du barman, quasiment à la commissure des lèvres. Mais pas trop près non plus pour ne pas alerter Alexander sur ce qu’il manigançait. Mais il savait parfaitement que la jeune femme avait certainement remarqué ce qu’il avait fait et surtout où il l’avait et que sa réaction n’allait pas tarder.
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 0:14


Alex ne voyait absolument pas la compétition qui semblait se passer devant ses yeux, n’ayant le regard que pour Grace et qu’une profonde affection pour son ancien amant, il n’imaginait même pas qu’une rivalité puisse s’insinuer entre eux. Dans sa logique, Allen devait apprécier le voir enfin heureux et avoir pu gouter à ce qu’il a tant voulu et même aider sa belle à le rendre fou et pourquoi pas le conduire à devant l’autel alors que sa sœur faisait de même pour Grace ? Oui, il imaginait encore bien un possible mariage. Oui, c’était un bisounours ! Enfin surtout depuis qu’il avait retrouvé sa brunette, en autre occasion, il n’aurait pas manqué les détails et aurait largement sauté sur l’occasion.

Alex fut un peu rassuré que sa belle indique que ce n’était que de la fatigue. Même s’il se demandait si elle était en forme pour la fin du service. Il grimaça cependant quand elle utilisa son prénom entier, il le détestait et se demandait pourquoi elle réagissait ainsi. Il fronça les sourcils.

- Fatiguée à quel point ma belle ? J’avais pensé pouvoir venir chercher quelques affaires avec toi à ton appart et ne pas importuner Alina pendant quelques heures. Par contre, tu sais que j’ai horreur de mon prénom. Alex c’est très bien mon cœur, s’il te plait.

Alex soupira en entendant Allen se vanter de tout lui avoir appris sur les plaisir du sexe et leva les yeux au ciel, un peu amusé, ne comprenant de nouveau pas qu’il tentait de mettre un coup de poignard à sa belle, sinon, il lui aurait largement remonter les bretelles.

- Ventard, seulement avec les hommes et fait découvrir ma bisexualité. Et je ne me souviens pas que tu ais été une femme pour m’apprendre comment m’en occuper. Cela fait tout une différence mon cher ami. Tu aimes bien dire que tu m’as éduqué n’est-ce pas ?

C’était une vielle plaisanterie entre eux quand il parlait de sexe surtout mais l’ancien agent ne pensait pas un instant que cela pourrait s’avérer négatif. Il n’avait pas pensé que Grace puisse être blessé par cette phrase puisqu’il avait l’habitude de l’entendre de la bouche d’Allen à toutes les sauces et il faut dire qu’il n’avait pas beaucoup de référence concernant les ex et les petit(e)s ami(e)s ensemble et encore moins quand ceux-ci voulait sa peau. Et même niveau deux personnes, il lui était déjà arrivé de faire des plans à trois réglant vite le souci, mais avec Grace, la pensée était complètement hors de propos, déjà parce que c’était ELLE et qu’il n’avait envie de personne d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 180
Date d'inscription : 22/05/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 0:42



   
Just let me go
Alexander & Allen & Grace
Je ne m’étais pas attendu à rencontrer l’ex d’Alexander ce soir ni même un autre jour. Je n’en avais tout simplement pas eu envie et voilà que non seulement il entrait dans nos vies mais en plus, il draguait ouvertement mon petit ami juste sous mes yeux. J’espérais bien que ce dernier allait lui remettre les idées en place rapidement et lui faire comprendre que ses agissements étaient inacceptables. Par contre, je me pris la remarque du jeune homme comme une gifle. C’était lui qui se faisait draguer sans réagir mais c’était moi qu’il engueulait parce que j’avais utilisé son prénom en entier… Il y avait un problème et je n’arrivais pas à savoir lequel. Le jeune homme ne remarquait donc pas les agissements de son ex? Il était aveugle ou quoi? Je décidais cependant de répondre à la première partie de sa phrase. « Ne t’inquiète pas, c’est juste un coup de fatigue. Un petit verre et je serais de nouveau sur pied. » Je portais mon verre à mes lèvres, manquant cependant de m’étouffer en voyant le jeune homme à mes côtés embrasser Alexander un peu trop près des lèvres après s’être vanté de lui avoir appris les joies du sexe. Et mon petit ami qui ne réagissait toujours pas. On lui avait lavé le cerveau ou quoi? Mais pire encore, sa réponse me fit mal. Il ne se rendait pas compte de ce qu’il disait devant moi. J’eus l’impression qu’une main s’était refermée sur mon cœur et qu’elle s’amusait à le broyer pour en faire de la charpie. Je lançais un regard désespéré à Alex, espérant le faire réagir. Il ne pouvait pas se laisser draguer ainsi, pas alors que j’étais là. Je devais faire un cauchemar, il fallait que je me réveille. Discrètement, je me pinçais le bras, comprenant à la douleur que non, je ne rêvais pas. Détournant le regard du duo pour espérer me calmer, je posais les yeux sur mon autre voisin de tabouret. C’était un habitué du Daemon’s et il eut pour moi un regard désolé. Ainsi, je n’étais donc pas la seule à remarquer les agissements du blond vis-à-vis de mon petit ami. Je ne savais plus quoi dire pour qu’il comprenne ce qu’il se passait actuellement sous ses yeux, j’étais perdu, incapable de trouver une solution.
Codage par Emi Burton

_________________

   
i love you, it consumes me
On m’a demandé si je l’aimais encore. J’ai ri et j’ai répondu que non. J’ai entendu la question une deuxième fois, avec une certaine insistance dans la voix. J’ai cette fois souris dans le silence avant de baisser les yeux qui me trahissaient à coups de larmes. Je l’aime autant que je le déteste… Et je me tue un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 0:50

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Plus les minutes passaient et plus Allen sentait qu’il gagnait du terrain. La jeune femme à ses côtés allait de moins en moins bien et Alex ne semblait pas réagir, ne pas comprendre qu’il perdait petit à petit la jeune femme. Le jeune blond eut un petit sourire quand elle se fit reprendre pour l’usage du prénom entier du brun et il en rajouta une couche. "Tous les bons amis savent qu’il ne faut pas l’appeler ainsi…" Il savait qu’il risquait de se faire gentiment reprendre par Alex mais il savait surtout que cela ferait bien mal à la jeune femme. Et quand il embrassa la joue du barman sans que ce dernier ne réagisse, il sut qu’il avait gagné. Le regard que Grace eut envers ce dernier ne trompait pas. Elle ne disait plus rien, se contentant de le regarder, complètement perdu. Allen eut un petit sourire face à la réponse à laquelle il eut droit. Il avait le droit de porter le coup de grâce désormais à la jeune femme, que ce ne serait plus qu’une question d’instant avant qu’elle ne soit complètement détruite et sa relation avec son petit ami avec. Il eut un petit sourire en coin à l’égard d’Alex avant de rire légèrement tout en lui faisant un clin d’œil. "Et encore, je suis certain que tu as appris encore des choses après…" Si avec ça, Grace s’accrochait, Allen allait devoir faire preuve de bien plus de ruse pour faire partir la belle brune. Il avait bien remarqué qu’elle c’était pincée pour vérifier qu’elle ne rêvait pas. Et non, c’était bel et bien la réalité, elle allait perdre à jamais l’homme qu’elle aimait. Et le blond allait rapidement se charger de le consoler.
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 1:30


Alex avait bien vu qu’il avait blessé la jeune femme mais elle devait bien savoir qu’entendre le prénom revenait à une insulte et encore plus maintenant qu’avant puisqu’il était le nom donné par ses parents, ceux qui les avait renié tous les deux au nom de la religion, qui l’avait brisé et qui avait brisé sa sœur. Il aurait eu envie de s’excuser si cela n’avait pas été sur ce plan là. Il estimait ne rien devoir et Allen qui rajoutait une couche, il le foudroyât du regard.

- Sur ce coup, elle a plusieurs longueurs d’avance. Sérieux des fois, t’es vraiment fatiguant à vouloir tout dire aux autres Allen. Surtout quand je parle à ma petite amie, elle le sait déjà bien avant que je te rencontre et encore plus maintenant....

Ça se voyait que lui aussi été blessé, lui qui était peu enclin à l’agressivité, sauf dans des cas pareil. S’il avait pu, il serait partie fumé une cigarette dehors, mais il était seul et soudainement, il n’était pas sûr que Grace tolère ce genre de remarque alors qu’il aurait le dos tourner. Allen pouvait être aussi adorable qu’exaspérant. Il secoua la tête.

- Je sais que ça a mal démarré pour toi avec elle Allen. Mais maintenant c’est du passé, elle a compris ma réaction, je n’aurais pas été aussi con, j’aurais fait pareil... J’ai fait pareil quand on s’est attaqué à elle, trop tard malheureusement...

Et parler de sa mort le faisait encore plus souffrir, il alla se chercher une vodka pur, le seul réconfort qu’il pouvait se permettre dans le bar et l’avala d’un coup sec. Visiblement Grace non plus n’allait pas bien et refusait de lui dire pourquoi et cela le frustrait encore plus. Allen rajouta une petite phrase assassine, cette fois Alex compris bien que cela pouvait blesser Grace il déposa son verre brutalement sur le bar foudroyant du regard son ami, qu’il le tripote, il avait tellement l’habitude et comme il n’avait eu que lui comme vision du couple, il ne comprenait pas ou était le mal puisque même avant de sortir ensemble, ils étaient assez tactile.

- Tu veux savoir, c’est ces deux semaines avec Grace qui ont été le plus instructif et surtout au niveau de la vie de couple. Parce que n’avoir qu’un exemple c’est pas glorieux pour moi. Mais tu sais aussi bien que moi que je n’arrivais pas à me l’enlever de la tête. Tu ne crois pas que le passé est assez difficile pour nous tous ? C’est pas toi qui parlais de seconde chance ici ? Pour moi c’est tout effacé et recommencer et c’est que je tente de faire

Mais le fait que Grace regarda ailleurs lui fit l’effet d’avoir un broyeur sur le cœur. Quand elle était là, il ne regardait jamais ailleurs, sauf si un client l’appelait mais il travaillait et le client qui lui rendit un petit sourire. Il sera sa main sur son verre qui éclata dans celle-ci, il ne broncha même pas, ce n’est pas comme s’il ne s’était pas habitué. Il avait l’impression d’avoir raté 1 saison entière entre ce matin et ce soir et il ne supportait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 180
Date d'inscription : 22/05/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 1:47



   
Just let me go
Alexander & Allen & Grace
Je savais qu’Alex détestait quand j’utilisais son prénom en entier. Mais j’avais voulu faire passer un message à l’autre homme, à cet Allen… Sauf que je m’étais pris une remarque de la part de mon petit ami. Et le blond en rajouta une couche sur le fait que ses amis savaient qu’il ne fallait pas l’appeler Alexander. Je serrais les poings sur mes cuisses, baissant la tête, essayant de contenir mes larmes. Je redressais cependant la tête quand Alex reprit la parole, me faisant légèrement sourire. Cela me fit chaud au cœur qu’il m’appelle sa petite amie et calma un peu mon état. Je laissais les deux hommes s’expliquer, suivant simplement mon petit ami du regard quand il partit se chercher une vodka et l’avala cul sec. Mais apparemment, le blond n’avait pas prévu de dire son dernier mot et sa dernière phrase me laissa très mal. L’allusion qu’il faisait était à peine dissimuler et je détournais la tête, essayant de garder le contrôle de mes émotions. J’écoutais à moitié la réponse d’Alex, fermant simplement les yeux pour éviter de me mettre à pleurer. Mais j’entendis parfaitement le bruit du verre qui se brisait et je reportais rapidement mon regard sur Alex, ne sachant pas ce qu’il venait de se passer. Apparemment, Alex avait brisé un verre avec sa main et je m’inquiétais immédiatement. Quittant mon tabouret, je fis moi-même le tour du comptoir pour me glisser derrière le bar, sachant que Max ne me dirait rien. Me saisissant d’autorité de la main du jeune homme, tout en restant douce dans mes gestes, je remarquais qu’il était un peu blessé. « Suis-moi, on va désinfecter tout ça. » J’entrainais le jeune homme à ma suite avant de partir en direction des vestiaires où je savais que je trouverais une trousse de secours. Je laissais Alex le temps d’aller la chercher avant de revenir vers lui. Mais j’avais besoin de me rassurer et je me blottis entre les bras de mon petit ami, les larmes aux yeux. Je devais discuter avec lui, lui dire ce que je pensais de son ami et lui faire remarquer ses agissements. « Alex… Je ne l’aime pas ton ami… Je suis désolé mais tu as vu comment il se comporte vis-à-vis de toi? Et vas-y que je te caresse la main, et que je t’embrasse et que je fasse des allusions à peine voilée… » Je glissais ma tête contre le torse du jeune homme, essayant de garder contenance. J’espérais pouvoir lui faire ouvrir les yeux sur ce que faisait Allen mais je n’étais même pas certaine d’y arriver. Il semblait tellement en colère que j’avais peur de me faire envoyer promener.
Codage par Emi Burton

_________________

   
i love you, it consumes me
On m’a demandé si je l’aimais encore. J’ai ri et j’ai répondu que non. J’ai entendu la question une deuxième fois, avec une certaine insistance dans la voix. J’ai cette fois souris dans le silence avant de baisser les yeux qui me trahissaient à coups de larmes. Je l’aime autant que je le déteste… Et je me tue un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 11:21

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Allen était persuadé d’avoir marqué des points qu’il tomba des nues quand Alexander se rebiffa. D’accord, il faudrait y aller moins directement la prochaine fois. Il grimaça quand le jeune barman qualifia la jeune femme de petite amie. Elle n’était pas sa petite amie, elle n’était qu’un misérable insecte qu’Allen allait se faire un plaisir d’écraser du pied. Alexander en remit une couche, ajoutant que la relation entre le jeune blond et la brune avait mal commencée dès le départ. Si seulement il savait que ça n’allait pas s’arranger par la suite. Il le suivit du regard alors qu’il partait se servir une vodka qu’il avala d’un trait. Allen se sentait mal à l’aise de le voir réagir ainsi, tout cela à cause de Kensington. Elle devrait comprendre que l’intérêt du jeune blond pour Alex ne disparaitrait pas et que c’était à elle de d’effacer. Alex serait tellement mieux avec lui qu’avec elle. Mais non, elle était égoïste, elle pensait à son bonheur à elle, pas à celui d’Alex et d’Allen. Et quand il parla de la vie de couple, que c’était elle qui lui en avait appris le plus, il ne put s’empêcher de voir rouge et de froncer les sourcils. Alex jeta un coup d’œil à sa petite amie qui regardait ailleurs et il brisa un verre entre ses doigts. Allen comptait bien bouger, s’occuper lui-même de celui qui serait bientôt son petit ami mais la bougresse fut bien plus rapide que lui. Elle se faufila derrière le bar et entraina Alex à sa suite pour soigner sa main, laissant le blond tout seul à sa place. Il sentit automatiquement des regardes désapprobateurs sur lui de la part des autres clients du bar. Alex était réellement le seul à ne pas avoir remarqué les agissements de son ancien amant. Il but une gorgée de son verre, essayant de patienter jusqu’au retour d’Alex et de l’autre femme.
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 21:18


Alex avait pris le nom pour lui seul et non comme une remarque, ce prénom lui faisait tellement grincer les dents. Il était conscient de l’avoir blessé, il n’aimait pas ça mais il s’était senti en droit de lui dire de ne pas utiliser son prénom. Il remarqua à peine Grace faire le tour du bar, enlevant les morceaux de verre planter dans sa main. Bien sûr, il ressentait la douleur mais trop embrumé dans cette impression d’avoir loupé un épisode, il ne la réalisait pas. Il enlevait les morceaux planté dans sa main, se demandant si Maximilian lui en voudrait. Deux verres en quelques semaines. Il se fit entrainer à l’arrière sans vraiment suivre. Automatiquement, il revint avec la trousse de secours mais à peine l’avait-il posé qu’elle se blotti dans ses bras, il les referma sur elle, sans vraiment comprendre ce qui se passait. Elle semblait vraiment mal, il caressa ses joues avec le dos de sa main blessée comme pour la rassurer, lorsqu’elle déclara qu’elle n’aimait pas Allen, il fut surpris et puis elle déclara qu’il caressait sa main, qu’il l’embrassait, Alex l’éloigna un peu pour planter ses yeux dans les siens.

- Grace, n’ai pas peur d’Allen, je t’aime. Je sais bien qu’il n’a jamais été délicat même avec moi. Il a toujours été très tactile avec moi et j’aurais été étonné qu’il ne me serre pas dans ses bras ou ne me prenne pas la main pour me rassurer. Je crois aussi qu’il n’avait pas encore compris qu’on s’était mis ensemble, quand je l’ai quitté, c’était pour toi alors que je ne savais même pas ou te retrouver. Il m’a trouvé blessé, il m’a perdu blessé. Peut-être qu’il essaye aussi trouver ses marques dans cette nouvelle vie en m’ayant retrouvé, sachant que nous sortons ensemble. Il ne sait peut-être même pas que ça te blesse. C’est vrai que je lui ai souvent donné tous les droits avant de te rencontrer. Mais je t’assure chérie, c’est toi que j’aime. A travers le temps et la mort. Il ne représente que mon meilleur ami, celui qui peut témoigner de ma honte, de mes douleurs, de ce qui s’est passé ce jour-là. Et même de m’avoir vu pleurer. D’accord, je t’ai dit de ne jamais oublié que je t’aimais et je t’aimerais toujours. Alors ne le fait pas maintenant, je sais que tu as peur de me perdre, qu’on a traversé tellement d’épreuve mais j’ai pas envie de te voir retourner vers moi avec ce regard de haine encore une seule fois. Je te rappelle que même s’il est tactile avec moi et que je ne l’empêche pas par habitude, c’est avec toi que j’ai envie de passer quelques heures de folie dans ton appartement ce soir. Pas avec lui, pas même en souvenir du bon vieux temps. Je préfère nettement le présent.

Il était content qu’elle lui ait parlé, il alla déposer un baiser au creux de son décolleté puis dans son coup avant de l’embrasser un instant. Puis la douleur dans sa main se fit ressentir et il arrêta la baiser regardant sa main avant de lui tendre pour qu’elle l’aide à se soigner.

Une fois que ce fut fait, il revint dans le bar en déposant une petite tape sur l’épaule d’Allen.

- Désolée mec... vivant ou mort, si Grace ne pas pas bien, j’ai des accès de colère difficilement contrôlable.

Il tenta un léger sourire en regard Grace s’installer de nouveau à sa place. Espérant qu’elle soit réellement rassurée par rapport à Allen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 180
Date d'inscription : 22/05/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 22:51



   
Just let me go
Alexander & Allen & Grace
Je m’en voulais qu’Alexander se soit blessé à la main à cause de moi. Je me doutais que ce n’était pas à cause d’Allen alors je ne pus que faire le tour du bar pour me glisser à ses côtés pour regarder sa main. Il avait enlevé les petits éclats qui s’étaient fichés dans sa peau et je le trainais alors derrière moi pour le conduire dans les vestiaires. Il attrapa la trousse de secours mais je ne lui laissais pas le temps de commencer à soigner sa main que je me blottissais entre ses bras, incapable de tenir ma langue plus longtemps. Je m’en voulais de réagir de cette façon, Alex retrouvait son meilleur ami et tout ce que j’étais capable de faire, c’était de m’agacer de les voir proches. J’aurais dû être contente pour mon petit ami mais non, j’arrivais à me sentir menacer dans mon couple. Mais je n’y pouvais rien… Entre les démonstrations d’affection plus que limite du fameux Allen et l’impression désagréable que j’avais le concernant, je ne savais pas comment réagir. J’étais complètement perdu. Je relevais la tête vers Alex quand il glissa sa main sur mes joues avant de reculer pour prendre la parole. Je baissais légèrement la tête, touchée par ce qu’il me disait. Les larmes me montèrent aux yeux et je posais à nouveau ma tête sur son torse, essayant de me calmer. « Je suis désolé de réagir ainsi Alex… Je ne sais même pas pourquoi je me sens aussi mal de vous voir ainsi tous les deux. C’est ton meilleur ami, je devrais être contente que tu le retrouves… Mais non, j’y arrive pas, je ne vois que ses tentatives de drague désespérées… Ajoute à ça le fait que j’ai une étrange impression de l’avoir déjà vu quelque part et pas en bien… Dès qu’il parle, j’ai l’impression d’avoir déjà entendu sa voix quelque part mais impossible de remettre un contexte… » Je me serrais un peu plus étroitement dans les bras de mon petit ami, cachant les larmes qui coulaient sur mes joues. Je me sentais tellement coupable de faire capoter ainsi les retrouvailles entre Alex et son meilleur ami. Redressant légèrement la tête, j’essuyais mes joues avant de porter mon regard sur le jeune homme. « S’il te plait, parle-lui… Je sais que les habitudes sont dures à perdre mais s’il te plait, demande lui de faire un effort… » J’étais quand même contente d’avoir pu avoir cette discussion avec le jeune homme et j’espérais qu’il allait pouvoir discuter avec Allen, que ce dernier allait l’écouter. Je fermais les yeux en frissonnant légèrement quand il déposa un baiser dans mon décolleté, me faisant regretter d’être dans les vestiaires d’un bar actuellement. Il remonta ses lèvres dans mon cou, me faisant me mordiller les lèvres en souriant. « Dommage qu’on ne soit pas chez moi ou chez toi… Quoi qu’Alina doit être contente de pouvoir dormir tranquillement ce soir. » Il déposa alors un baiser sur mes lèvres et je glissais mes bras à l’arrière de sa nuque, me glissais étroitement contre lui, remontant mes mains le long de ses flancs. Malheureusement, le baiser prit rapidement fin car la douleur dans sa main semblait se réveiller. J’entrepris donc de désinfecter les plaies avant de reposer un bref baiser sur les lèvres d’Alexander, rangeant la trousse de secours à sa place. On retourna alors dans le bar et je retrouvais ma place sur mon tabouret, ne quittant plus des yeux Alexander. Je devais avoir confiance en lui, il m’aimait depuis tellement longtemps que je savais qu’il ne me tromperait jamais. Mais ce n’était pas de lui que je me méfiais, c’était d’Allen…
Codage par Emi Burton

_________________

   
i love you, it consumes me
On m’a demandé si je l’aimais encore. J’ai ri et j’ai répondu que non. J’ai entendu la question une deuxième fois, avec une certaine insistance dans la voix. J’ai cette fois souris dans le silence avant de baisser les yeux qui me trahissaient à coups de larmes. Je l’aime autant que je le déteste… Et je me tue un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Sam 14 Oct - 23:53

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Allen regarda le duo partir dans les vestiaires, un peu déçu qu’Alex ne lui propose pas de les accompagner. Mais il avait dans l’idée que la brunette n’aurait certainement pas accepté que le blond suive le mouvement. Il resta donc là, à subir les regards désapprobateurs des autres clients du bar. Ils mirent un temps fou à revenir, laissant penser à Allen qu’une violente discussion avait peut-être lieu entre le couple, qu’il ait réussi à mettre de l’eau dans le gaz. Mais il les vit finalement revenir et au vue du sourire de la brunette, pas de discussion désagréable en vue. Allen leva les yeux au ciel en grimaçant, soupirant à la réponse d’Alex. « Ah ouais… Donc depuis que t’es avec elle, y a plus rien qui compte qu’elle pour toi? Sympas, je croyais qu’on était ami! » Il avait l’air de pas mal se foutre de l’état du blond, il ne vivait apparemment que pour sa brune. Cette dernière ne semblait d’ailleurs même plus s’intéresser au blond, elle n’avait d’yeux que pour son chéri derrière le bar. Allen ne quittait pas Alex du regard, attendant une réponse de sa part. Il espérait bien faire réagir Grace avec sa pseudo crise de jalousie.
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Dim 15 Oct - 1:05


Alex écouta Grace s’excuser, lui dire qu’elle voyait des tentatives de drague et ensuite qu’elle ne le remettait pas dans un bon contexte sans savoir pourquoi. Il fronça les sourcils ne reconnaissant pas son meilleur ami. Il ne l’imaginait pas faire du mal à quelqu’un d’autre, il l’avait vu tellement gentil et adorable que cela lui semblait impossible. Elle lui demanda de tenter de lui parler. Il pinça les lèvres et hocha la tête, il voulait la rassurer.

- Je suis désolée Grace que tu le vives ainsi. Pour moi, je l’ai toujours connu comme ça, alors je ne le vois pas faire de mal. Et je ne sais pas pourquoi que tu as l’impression de l’avoir vu quelques parts en mal. Bien que je te crois sur ce que tu dis, l’Allen que j’ai connu n’aurais pas fait de mal. J’ai connu un homme doux, aimant, attentionné et très présent pour les autres. Mais je lui demanderais de se calmer un peu d’accord. Mais crois-moi, tu n’as rien à craindre de lui pour nous d’accord ? [b]

Il tenta un petit sourire qui se voulait rassurant envers la demoiselle. Il se demandait s’il n’y avait pas une part de jalousie dans les craintes de la jeune femme mais il n’avait pas envie de la perdre, alors il ferait ce qu’il pourrait pour la rassurer. Alex regrettait aussi un peu d’être dans les vestiaires et la main en sang, sinon il aurait bien profité de la jeune femme et puis même s’il avait compris que Maximilian était un ami de Grace, il n’était pas sûr qu’il accepte ce genre de chose. Sa belle eu ensuite un petit sourire alors qu’elle indiquait qu’elle trouvait son dommage qu’ils soient au bar.

[b]- Je te propose qu’on ait chez toi après mon service. Je pourrais te montrer à quel point je te trouve sexy avec cette tenue.


Il la regarda ranger la trousse de secours et échangea un rapide dernier baisé avec sa belle. Il était vraiment ravi qu’il lui ait parlé. Cependant, il fut surpris, à son retour, Allen l’accueilli froidement. Il ne lui connaissait pas ce genre d’attitude. Il était lui-même un peu perdu. Il secoua la tête, regardant le verre sur le comptoir. Il pinça les lèvres, il voulait calmer le jeu, il n’avait envie de se disputer avec personne se soir, pas parmi les quelques rares qui comptait le plus pour lui. Il montra son bandage à la main.

- Allen, on est ami. Elle est allée me soigner, ce n’est pas que j’oublie les autres. Je te rappelle que j’avais la main en sang et contrairement à un autre même à ma sœur, mon patron ne dira rien si elle entre dans la réserve. Même si c’est un plus que ce soit ma petite amie. Je t’en prie, apprend à la connaître un peu. Je n’ai pas envie de me disputer avec les personnes qui comptent pour Et j’aurais aussi réagis si je voyais bien que tu ne vas pas bien... Même si tu sais tout ce qu’elle représente pour moi. Je ne comprends pas ta réaction, pourquoi tu es furieux. Si c’est parce que je n’ai pas envie de parler du passé, c’est parce que tu es la seule chose de bien qui me sois arrivée... Le reste, j’ai tout foiré, même mon boulot... J’oublie pas les autres pour autant, je n’oublie pas ma petite sœur, je n’oublie pas mes deux meilleurs amis mais je n’oublie pas non plus mon patron et que je suis en sursis ici. Je t’ai déjà connu plus compréhensif.

La soirée allait lui sembler longue si Allen ne se calmait pas et si Grace se sentait si mal face à lui. Et il n’avait envie de perdre aucun des deux parce qu’il était amoureux de Grace et estimait beaucoup Allen. Il avait été son meilleur ami, sa seule relation, son premier. Il était celui qui l’avait écouté et qui avait tenter d’apaiser ses peines mais il ne comprenait vraiment pas la réaction de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 180
Date d'inscription : 22/05/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Dim 15 Oct - 20:36



   
Just let me go
Alexander & Allen & Grace
J’étais réellement triste de réagir aussi mal en face d’Alex, vis-à-vis de son meilleur ami. Mais clairement, je ne l’appréciais pas. Et il allait me falloir du temps pour le faire et surtout, il allait falloir que mon petit ami parle avec son ancien amant. Pour que ce dernier arrête de le draguer. Je savais qu’Alex m’aimait, qu’il ne succomberait jamais à la tentation de me tromper car il savait que cela voudrait dire me perdre… Mais je n’aimais pas l’idée que d’autres personnes puissent essayer de le détourner du droit chemin. Le jeune homme s’excusa de me voir dans cet état mais il eut beau me dire qu’il me croyait, j’avais l’impression qu’il mettait en doute mon instinct qui me disait que le jeune homme n’était pas aussi innocent qu’Alex voulait bien le croire. Je hochais simplement la tête, n’ajoutant rien. Avant de retourner dans la salle, il me proposa d’aller chez moi après son service et je ne pus m’empêcher de sourire… Même si je devais reconnaître que mon appartement était assez en désordre… J’aurais aimé avoir du temps pour le ranger mais je n’allais pas en avoir l’occasion et Alex allait découvrir quelle bordélique je pouvais bien être. Enfin, ça, c’était avant. Avant la crise de jalousie apparente qu’Allen fit quand on retourna au bar. Je levais les yeux au ciel avant de fouiller dans mon sac à la recherche de mon petit calepin. Là, s’en était trop. Attrapant un stylo qui trainait sur le comptoir, je me mis à griffonner sur une feuille avant de l’arracher. Je pris appui sur mon pied de tabouret pour me pencher au-dessus du comptoir, en direction d’Alex. « Je vais y aller. Tu as mon adresse sur ce papier ainsi que le code pour ouvrir la porte de l’immeuble. Mon appartement se trouve au deuxième étage, porte de droite. Elle sera ouverte donc tu pourras entrer ainsi. A tout à l’heure mon cœur. » Je n’allais pas rester là plus longtemps, à devoir subir les assauts répétés de l’ancien amant de mon petit ami. Glissant le papier dans le creux de la main du jeune homme, je déposais un rapide mais néanmoins appuyé baiser sur ses lèvres avant de caresser sa joue avec un ultime sourire. Je quittais rapidement le bar, direction mon appartement.
Codage par Emi Burton

_________________

   
i love you, it consumes me
On m’a demandé si je l’aimais encore. J’ai ri et j’ai répondu que non. J’ai entendu la question une deuxième fois, avec une certaine insistance dans la voix. J’ai cette fois souris dans le silence avant de baisser les yeux qui me trahissaient à coups de larmes. Je l’aime autant que je le déteste… Et je me tue un peu plus chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Lun 16 Oct - 20:41

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Le jeune homme trouvait que le duo mettait beaucoup trop de temps à revenir juste pour une main blessée. Allen s’imaginait déjà bien des scènes toutes moins réjouissantes pour lui les unes que les autres. Mais finalement, ils revinrent et il ne put s’empêcher de faire part de son avis sur la question, vraiment remonter contre la jeune femme. Il ne voulait plus la voir mais apparemment, en plus d’énerver Kensington, il énerva également Alex. Le blond se prit les remarques de son ami en pleine face et fronça les sourcils. Au même instant, la brune à ses côtés sortit un calepin et du coin de l’œil, Allen la vit griffonner quelques petites choses avant d’arracher la page. Elle se pencha alors vers Alex et glissa la feuille dans sa main, lui disant que c’était les instructions pour aller chez elle. Elle fila sans demander son reste sous le regard froid d’Allen. Il reporta alors assez rapidement son regard sur le jeune barman, les bras croisés. « On est amis certes… Mais apparemment, je ne suis pas capable de vous accompagner pour soigner ta main alors que je m’inquiète. C’est ce que font les amis quand l’un d’entre eux est dans le pétrin non? » Il savait qu’il allait toucher Alex avec ce qu’il disait. Et maintenant que Kensington n’était plus dans les parages, il allait pouvoir draguer le jeune homme comme bon lui semblait pour espérer qu’il oublie d’aller chez la jeune femme ce soir et qu’il finisse plutôt la soirée avec lui.
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Mar 17 Oct - 0:25


Alex regarda Grace gribouiller un truc sur un papier un peu inquiet. Elle se pencha ensuite vers lui, en lui tendant le papier, il le prix et le lit alors qu’elle donnait les instructions. Il n’aurait pas besoin de le relire, il avait déjà mémorisé les données, il mit son papier dans la poche et allait répondre quelque chose quand elle l’embrassa, il allait répondre mais elle caressait sa joue, il leva la main et elle était déjà partie. Il soupira, il espérait qu’elle ne lui en voudrait pas trop. Mais il était bien décider à la rejoindre ce soir pour lui montrer qu’il n’y avait qu’elle dans ses pensées et plus que ça d’ailleurs.

Allen rajouta une couche parce qu’il n’avait pas pu venir et qu’il s’inquiétait. Décidément, aujourd’hui n’était pas une bonne journée et son meilleur ami, de son vivant, du moins c’est ce qu’il pensait rajoutais une couche. Il secoua la tête.

- Personne ne t’a interdit de nous rejoindre même si je ne suis pas vraiment sûre que M. Sullivan aurait apprécier te trouver là. Surtout que j’ai l’impression que ça n’a pas bien commencé entre vous au final. Oui bien sûr que les amis c’est être là quand l’autre est dans le pétrin... même si on s’est perdue de vue pendant plusieurs années. Allen, ne le prend pas pour toi. C’est juste que c’est une des meilleures amies du patron, bien que je n’aie pas eu ce job si elle avait su qui il comptait embaucher au début. Mais on a tout mis à plat. Elle a totalement compris et elle est désolée que moi aussi j’ai été reniée par mes parents. Elle ne m’a pas dit que c’était bien fait et pourtant, Grace dit tout ce qu’elle pense. Tu comptes beaucoup pour moi tu sais. Je n’oublie personne quand elle est là. C’est vrai qu’on profite parfois des moments à deux... parce que j’ai proposé à ma sœur de devenir ma colocataire.

Il respira un moment regardant la poubelle, comme s’il cherchait du réconfort dans le verre cassé.

- Elle est morte elle aussi, il y a une semaine... Si seulement j’avais été moins con à cette époque. Tu vois, en trois semaines je découvre que Grace est ici, elle qui a tenter de sauver un enfant, que ma sœur est ici, alors qu’on l’a abandonné et puis toi... ça fait beaucoup pour moi. J’ai juste besoin que les personnes qui compte le plus pour moi s’entendent... A moins que ça fasse partie de ma punition. Vous voir tous réunis et incapable de vous entendre. Vous avez fait tous les deux des choses pour moi. Grace à veilleur sur ma sœur de son vivant. Ce que je n’ai pas su faire, je n’ai même pas su aller lui parler à l’enterrement, en la croisant dans le cimetière...

Il espérait qu’avec ses paroles, Allen se montre plus compréhensif vis-à-vis de Grace. Oui, elle lui avait brisé le cœur en ne venant plus mais elle avait raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas où je suis.

avatar


Messages : 59
Date d'inscription : 20/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Mar 17 Oct - 11:02



   
Just let me go
Alexander & Allen & Ethan
J’avais tranquillement passé ma soirée au Daemon’s Pub, un bar où j’aimais boire un coup avec des collègues de travail. Mais ce soir, je buvais seul. Je n’arrivais pas à m’empêcher de penser à la jeune femme qui faisait battre mon cœur, Saskia. La jolie infirmière m’avait soigné alors que j’avais été agressé et cela se voyait encore sur mon visage et dans ma façon de bouger. Et le plus dramatique de tout, c’était qu’elle me détestait car nous étions sortis ensemble de notre vivant mais elle m’avait dit que je l’avais abandonné comme une moins que rien. J’avais besoin d’avoir l’avis d’Alex, mon meilleur ami ici, à Hadès Town. Sauf qu’en arrivant au bar, je me rendis compte qu’il était bien accompagné par un jeune homme pour le moins… Proche. Je haussais un sourcil avant de m’installer à une table, non loin du bar, gardant un œil sur mon meilleur ami. Et le duo fut rapidement rejoint par une jeune femme et je compris rapidement qu’il s’agissait de la femme dont Alex m’avait souvent parlé, celle qui le détestait. Apparemment, j’avais raté quelques épisodes vu qu’apparemment, elle ne le détestait plus tant que cela au vu du baiser qu’ils avaient échangé pour se saluer. Et le reste de la conversation entre le trio fut pour le moins explosive. Apparemment, le blond faisait tout ce qu’il pouvait pour draguer Alex qui ne se rendait compte de rien… Je savais qu’il pouvait être boulet mais quand même, pas à ce point-là… Je détournais un temps mon attention, ne voulant pas me mêler de ce qui ne me regardait pas. Mais ce fut trop pour moi quand la jeune femme quitta le bar, visiblement en colère. Attrapant mon verre, je me rendis doucement au bar, grimaçant en m’asseyant sur le tabouret laissé vide par la demoiselle. « Hey salut mec. Tu peux m’expliquer ce qui se passe ici? » Si je pouvais aider le jeune barman à ouvrir les yeux et à ne pas se faire larguer par sa copine parce qu’il avait laissé un autre homme le draguer, je comptais bien le faire. Alex touchait enfin le bonheur du doigt, je ne comptais le laisser tout gâcher.
Codage par Emi Burton

_________________


Baby, you're all that I want
When you're lyin' here in my arms
I'm findin' it hard to believe
We're in heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux partir d'ici.

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 11/10/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Mar 17 Oct - 17:29

Just let me go
Alexander & Grace & Allen
Si Alex ne pensait pas que son patron aurait apprécié de le voir dans les vestiaires du personnel, Allen savait que le jeune homme ne l’aurait pas du tout accepté. Le blond se souvenait encore parfaitement de la discussion avec Maximilian Sullivan et des mises en garde qu’il lui avait donné. Et si en plus, il apprenait que son barman sortait avec sa meilleure amie et que le couple était mis à mal par lui… Il serait devenu persona non grata dans le bar. Allen écouta ce que son meilleur ami lui disait et il leva les yeux au ciel. Quand il expliqua que sa sœur était également décédée, Allen releva la tête et eut une petite moue. Même si Kensington faisait ressortir le mauvais côté de blond, c’était le cas de la jeune sœur du barman, il était quand même désolé pour Alex, il avait beaucoup souffert, en partie à cause du jeune homme. Après tout, c’était lui qui avait ôté la vie à la jolie brune qui faisait battre le cœur d’Alex. Et heureusement que ce dernier ne le savait pas sinon Allen ne donnait pas cher de sa peau même s’il n’était plus possible pour lui de mourir désormais. Il posa doucement sa main sur celle du jeune barman et allait s’apprêter à lui dire qu’il était désolé pour tout ce qui venait de se passer, même s’il ne l’était pas réellement, quand un homme vint s’installer à côté d’eux. Allen lui jeta un regard surpris avant de comprendre qu’il s’agissait d’un ami d’Alex. Il ne savait pas quoi penser de cette interruption, peut-être que l’autre homme pourrait lui prêter main forte… Et il avait intérêt à mettre cet homme dans sa poche car il était assez impressionnant niveau carrure. Bien qu’il semble blessé, le blond ne doutait pas qu’il serait capable de le faire voler juste avec une gifle. Il reporta son regard sur son meilleur ami et haussa les épaules. « Je suis désolé Alex, vraiment. Tu ne méritais pas ça et encore moins qu’elle s’énerve ainsi. On ne fait rien de mal, on discute juste… » Le blond eut un petit sourire d’excuse pour le barman avant d’en avoir un pour l’homme qui venait d’arriver. Quoi de mieux pour s’attirer la sympathie de quelqu’un que de se présenter sous son meilleur jour?
©️junne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Mer 18 Oct - 23:34


Le tabouret que Grace avait laissé vide ne le resta pas longtemps. Il allait dire quelque chose au nouvel arrivant quand il constata que c’était Ethan qui lui demanda ce qui se passait ici. Alex lui fit un petit sourire, montrant sa main, comme si cela allait faire diversion sachant bien qu’il déballerait tout avant que l’autre jeune homme ne pose plus question.

- Hey, je me suis blessé avec un verre, un peu trop de surprise en quelques semaines, Grace puis Alina et maintenant Allen que voilà. Allen, je te présente Ethan celui qui m’a accueilli est devenu mon meilleur ami.

Il montra d’un bref signe de tête le jeune homme, avant de baisser la tête, cela allait faire mal à Allen mais s’il avait su qu’il était mort. Mais ici, il était perdu, et Ethan c’était montré accueillant et d’une bonne écoute avec lui. Pinça les lèvres un instant, comme s’il tentait de retenir ce qui le peinait. Il finit par soupirer, signe qu’il allait tout balancer.

- Je suis paumé mec, j’aurais eu tellement envie qu’Allen et Grace s’entendent bien mais je crois que Grace est un peu trop jalouse, parce qu’on est sorti ensemble, bien que j’aime quand elle sort les griffes et Allen ici présent lui en veux encore parce que quand j’étais à l’université, j’étais dévasté de ne plus avoir de ses nouvelles. Je veux juste que les personnes que j’aime s’entendent bien. C’est ça l’enfer au final ?

Il semblait soudainement vraiment mal. La dernière fois qu’il avait ouvert son cœur comme ça, c’était devant Allen un peu avant qu’ils terminent l’université et en arrivant avec le jeune homme.

- Je sais qu’Allen est tactile, il l’a toujours été avec moi... avant et après. Ça n’a rien changé pour moi, oui le voir ici ça me bouleverse mais c’est pas pour autant qu’elle doit avoir peur.

Allen s’excusait en disant qu’il ne méritait pas ça alors qu’il ne faisait juste que parler. Et le châtain baissa la tête, il s’en voulait encore plus. Il fit signe d’attendre deux secondes aux deux jeunes hommes et alla vite servir une commande avant de revenir vers eux et préparer une vodka martini et un blue lagoon pour son ami Ethan. Il regarda Allen.

- C’est moi qui suis stupide Allen. Je n’arrive qu’a tout foiré. Même ma mort, le jour où ma sœur voulait se réconcilier avec moi. N’y a-t-il pas une chose de bien que j’ai faite depuis que je suis né ? J’aurais dû la préparer à te rencontrer mais j’y ai même pas pensé. Entre le travail, la maison et puis vous trois. Ne l’accuse pas s’il te plait. Je n’ai jamais supporté ça et encore moins maintenant. Surtout que c’est son caractère et que c’est comme ça qu’elle a touché mon coeur.

Il posa un regard sur les deux hommes et puis posa sa main sur le petit papier qu’il avait mis dans sa poche. Il devrait aller lui parler tantôt. Lui prouvé qu’elle n’avait rien à craindre d’Allen, qu’il n’était juste qu’un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas où je suis.

avatar


Messages : 59
Date d'inscription : 20/09/2017

MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen Jeu 19 Oct - 23:48



   
Just let me go
Alexander & Allen & Ethan
J’étais réellement surpris de ce que j’avais vu ce soir. Je ne savais pas quoi en penser et j’espérais que mon meilleur ami pourrait m’expliquer, qu’il pourrait m’en apprendre plus sur ce que je venais de voir parce que de mon point de vue, la jeune femme qui était partie l’avait fait très en colère. Et quand une femme est en colère, c’est soit qu’elle se monte la tête pour rien soit qu’elle est jalouse. Et dans les deux cas, c’est une très mauvaise chose que de laisser les choses s’envenimer. Arrivant au bar, je saluais mon ami derrière le comptoir avant qu’il ne m’annonce qu’il c’était blessé à la main. J’eus un petit sourire en hochant la tête, j’avais bien vu. Il me présenta alors mon voisin de tabouret, me parlant d’un certain Allen. Je ne savais pas qu’elle était leur relation, ce qu’elle avait été mais au moins, maintenant, je savais que la femme en question était la femme qu’Alex aimait. Ce dernier m’expliqua alors qu’il aurait aimé que ses deux amis s’entendent bien et je haussais un sourcil. Il n’avait donc clairement rien remarqué? Certes, ils étaient sortis ensemble Allen et lui mais apparemment, c’était plus fini pour l’un que pour l’autre. Je les écoutais ensuite discuter l’un avec l’autre et je levais les yeux au ciel. J’allais devoir mettre les pieds dans le plat pour éviter qu’Alex ne perde la femme qu’il aime. Je m’en voudrais trop de le voir gâcher sa vie et celle de cette jeune femme parce que j’aurais tenu ma langue. Jouant avec la touillette de mon blue lagoon, j’en bus une gorgée avant de fixer mon meilleur ami. « Alex… Tu me connais. Tu sais que je ne suis pas du genre à prendre parti. Je ne connais ni Grace ni Allen alors je suis neutre et je vais te dire ce que j’ai vu ce soir. Elle a toutes les raisons du monde d’être jalouse ta Grace. C’est évident que ton ex te drague, qu’il cherche par tous les moyens à te récupérer. Si tu dois en vouloir à une personne ici pour la mauvaise ambiance de ce soir, c’est à lui, pas à toi et encore moins à elle. Tous les clients du bar te diront la même chose: ton ex veut te récupérer et il va y arriver si tu ne réagis pas. Il a blessé Grace alors tu vas me faire un plaisir. Dès que tu as fini ton service, tu prends tes clics, tes clacs et tu fonces chez elle pour avoir une discussion sérieuse où tu t’excuseras de ne pas avoir remarqué ce qu’il se passait juste sous ton nez. » J’eus un sourire pour mon meilleur ami avant de jeter un bref regard au jeune homme à côté de moi. Je savais que mon argument avait du poids, je connaissais Alex et je savais que les clients du bar allaient me soutenir si le barman allait les voir pour leur poser la question. Je levais mon verre en direction de mon meilleur ami en souriant, espérant qu’il allait comprendre.
Codage par Emi Burton

_________________


Baby, you're all that I want
When you're lyin' here in my arms
I'm findin' it hard to believe
We're in heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: just let me go • Alexander et Allen

Revenir en haut Aller en bas
just let me go • Alexander et Allen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Allen Iverson au bic noir
» Général Skandor Akbar décédés et décés de NightMare Ted Allen
» Match Point de Woody Allen
» Alexander Ponomarchuk
» Alexander McCall Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life After Death :: Hadès Town :: Quartier Dionysos :: Le Daemon's Pub-
Sauter vers: