Partagez|

Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Ven 20 Oct - 22:41


Bridget Kahlan Mackenzie



 


C'est toi !

Bonjour ou Bonsoir ! Moi c’est Bridget MacKenzie, mais vous pouvez également m’appeler Jet. Je suis âgé(e) de 34 ans, et ma date de naissance est 28/03/1983. D’ailleurs si tu veux tout savoir, j’ai vu le jour à Culloden, Ecosse et dans la vie de tous les jours je suis hétérosexuelle. Avant ma mort, j’étais professeur de chorale, maintenant je suis fleuriste et je dois dire que cette profession me rassure, elle m'occupe et m'empêche de sombrer dans de plus noires abîmes. Elle me permet de combler mes journées, de tuer le temps, en laissant perpétuer cette illusion qu'est devenue ma triste nouvelle vie, ce simulacre qui me rattache encore à mon ancienne vie. C'est comme si grâce à ce métier, j'avais un seul pied dans la tombe, et l'autre encore dans le monde sur Terre. Comme si une part de mon être était encore en vie. C'est une façon de ne pas accepter, de nier la réalité. Vive le déni!
. J’ai rejoint le monde d’Hadès le 06/01/2017. Lors de mon arrivée, j’ai cru que j’allais de nouveau hurler, car on m’a encore une fois comparé à Rose Leslie. Il faut dire qu’on se ressemble plutôt bien. Pour terminer, j’avouerai que je fais partie des Indécis, depuis que je suis arrivé(e).

Dis-en nous plus !


Bon apparemment, il faut que je vous parle un peu de moi, comme vous êtes des curieux. Alors ce qu’il y a à savoir … Déjà, je suis une personne très sociable, du moins, je l'étais de mon vivant, mais pleine de préjugés à cause de mes croyances dans lesquelles je suis très ancrée. Car je suis très pieuse, et vieux jeu. J'ai du mal à accepter certaines choses qui seraient contraire à mes propres principes, et cela ne risque pas de changer, même dans la mort, bien que je sache quand même ouvrir les yeux et faire céder mes œillères si je vois que je me trompe foncièrement. Je ne connais pas grand chose à la vie, malgré mon âge.
Et oui, en plus d'être une vieille fille qui attend le mariage et le grand amour avant de sauter le pas, je suis d'un naturel assez naïf, mais la cause de ma mort va altérer ma confiance en autrui. Je pourrais même passer de sociable à renfermée. Bref, je suis pudique, grenouille de bénitier et très collée montée. Parfois il m'arrive d'avoir des accès de fierté, même si je suis modeste la plupart du temps. Je suis pacifiste et altruiste dans l'âme, mais qui s'y frotte s'y pique. Si vous me déclarez la guerre, je peux devenir colérique, ou très véhémente. J'aime avoir raison, et le dernier mot. Je sais que c'est un vilain défaut, comme parfois ma curiosité.  Car elle peut m'entraîner dans diverses situations catastrophiques.

D'ailleurs gaffeuse et poissarde comme je suis, c'est souvent que je me retrouve mêlée à des histoires dans lesquelles je n'aime pas me retrouver. Il est rare que je mente, mais ça m'arrive de le faire pour me sauver la peau, et comme tous je fais moi-même mes propres erreurs.

Je suis rêveuse et souvent dans la lune, mais je suis également bosseuse, sérieuse, travailleuse, à la limite du perfectionnisme psychotique... Je peux aussi être très maniaque, ou maniérée, ce qui me donne un air hautain. Je le suis même parfois réellement, persuadée de détenir la vérité du monde en mon sein. C'est de l'orgueil mal placé, mais aussi tout simplement de la maladresse ou de l'ignorance.

Je suis opiniâtre, et lâche difficilement mes convictions, trop têtue même, parfois, quand je crois à quelque chose dur comme fer. Je suis une très bonne amie, sinon, loyale, et je conserve les secrets, sauf s'ils me posent des soucis éthiques, ou me mettent dans des situations de dilemme. Et généralement, c'est dans ces moments là que la cocotte déborde. Je peux littéralement partir dans les tours quand je me sens prise entre deux feux.

Naïve ne veut pas dire idiote. Je suis même aussi intelligente que la moyenne, je suppose, cela veut donc dire que je place ma confiance en vous trop facilement, cela ne veut pas dire que je ne saurai pas discerner vos pièges.

On dit aussi de moi que je suis une bonne personne et généreuse, mais je préfère les autres en juger et préfère dire que je ne susi pas de mauvaise foi. Si j'ai fais une bêtise, ou si j'arrive à prendre un peu de recul, je sais me montrer raisonnable, avouer que j'ai tort et faire amende honorable au besoin.

Je suis quelqu'un qui pardonne parfois trop facilement, et c'est à mes risques et périls, je ne sais pas ce que ça pourrait donner dans l'au-delà. Je place une trop grande foi en l'humanité, et souvent, cela me joue de vilains tours.

Je suis gentille, mais j'ai quand même du caractère, et une certaine fierté. Attention de ne pas trop marcher sur mes pieds, je ne serai plus aussi douce, même s'il m'arrive de tendre l'autre joue... selon les principes bibliques que je suis avec assiduité. Je ressemble donc à une personne d'un autre âge, n'ayant pas la même éducation que mes paires du 21ème siècle. Est-ce mon irascibilité forcenée quand quelque chose ne va pas qui m'a menée ici. Une punition, peut-être? En tous cas, je vis clairement le fait de me retrouver aux Enfers comme un échec, une cruauté et que c'est injuste et immérité. Mais comme tout le monde ici, après tout, non? En tout cas, je sais que je risque de ne pas réaliser, voire de même déprimer en arrivant ici... C'est toute une remise en question et une série de pourquoi qui vont s'offrir à moi. Mon côté serviable ne sera pas la facette qui sera mise en lumière dés mon arrivée, c'est certain.
 
. Maintenant que vous me connaissez un peu mieux, je peux vous dire que j’aime Je suis adepte de l'ordre et du ménage... Ne vous ais-je pas déjà que je pouvais être maniaque? J'aime le chant, les arts, la culture. Je suis un peu touche à tout, j'aime découvrir de nouvelles choses. J'aime cuisiner, même si je suis loin d'être un grand chef. Je fais des repas que je veux équilibrés et sains. J'entretiens mon corps mais pour la santé. J'aime le naturel chez les gens, l'authenticité, et je peux me montrer très "attentiste" envers les gens,
voire exigeante. J'aime les animaux, la nature, et surtout... les fleurs
et je déteste la superficialité, même s'il m'arrive de me maquiller discrètement, le manque de sincérité, les gros mensonges visant à faire du mal, la manipulation, l'alcool et la viande saoule, les gens qui fument, les rustres, les gens sales ou qui se droguent, la vulgarité, et les sujets tabous à mes yeux (sexe, pornographie, et tout ce que je considère comme déviances selon la religion catholique... ). Mais je ne dirais rien de plus, afin de garder un minimum de mystère !


Behind the Screen


Pseudo/Prénom: Papaoutai ღ Age: +30 ღ Comment es-tu arrivé(e) ici: Publicité facebook ღ Ton personnage est: inventé ღ Désires-tu un parrain/marraine : Avec plaisir ღ Autre chose à dire ?: Je suis emballée par le concept Smile Credit icône Shieldmaidenicons 

By Soso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Ven 20 Oct - 22:53


The Story of your Life



Partie 1: Avant ta mort

Née il y a 34 ans de cela en Ecosse, Bridget est fille d'historiens aisés, passionnés de mythologies celtes. Elle y vivra pendant le début de sa prime enfance, entourée de ses parents et de ses amis. Fille unique, elle grandira surtout auprès des enfants d'Inverness, lieux de travail de son père, sa mère assurant son éducation à domicile lors des premiers temps de sa vie.

Ils déménageront une fois en France, jusqu'à ses 7 ans, où sa mère continuera de lui assurer un suivit scolaire à domicile, puis une seconde fois jusqu'à sa mort, au Canada, suite à des mutations de son père. Bien que britanniques de pure souche, ses parents se dévouent à la religion catholique, alors que d'autres leur auront préféré l’église anglicane. Un peu bobo sur les bords, défenseurs de la nature et de la tolérance, ils essaient de mêler principes religieux et respect de l'environnement et des croyances humaines dans l'éducation de leur fille. Cette combinaison un peu folle et les changements de foyers à quelques reprises la déstabilisent et ont probablement façonné cette jeune femme qui se plongera à la fois dans l'étude de la musique, du chant et des pratiques religieuses lors de ses temps libres.

Tandis qu'elle décroche des diplômes qui lui permettront plus tard de devenir enseignante en musique, puis finalement de laisser tomber la profession pour s'atteler à son projet de devenir professeur de chorale pour son propre compte, talents qu'elle mettra à profit dans l'Eglise de sa paroisse les week-ends et durant les cérémonies religieuses, bénévolement. Il lui reste peu de temps à consacrer à des hommes, et même si certains essaient de l'approcher, elle s'accroche à certains cadres et principes religieux qu'elle connaît depuis l'enfance. Il n'est pour elle pas question de fréquenter quelqu'un avant de bien le connaître, et de faire quoi que ce soit avec avant d'être mariée.

Sociable, elle parle pourtant à beaucoup de gens, et il aurait été facile de penser qu'elle trouverait rapidement chaussure à son pied. Mais Bridget sait ce qu'elle veut, et surtout ce qu'elle ne veut pas. De ce fait, passionnée par son métier et aveuglée par une foi dévorante pour son Dieu, elle ne se laissera que difficilement approcher par la gente masculine ou distraire de sa voie professionnelle, sans pour autant être carriériste. A cela vient s'ajouter sa vision romantique et démodée de l'amour. Elle croit à l'amour au premier regard, et qu'elle reconnaîtra l'homme qui lui est prédestiné quand elle le croisera.

Et c'est ce qui se produisit, ce soir d'hiver, un an avant sa mort. Un homme nouvellement arrivé se présenta le dimanche, à l'office prétendant vouloir faire connaissance des gens de sa paroisse. Voulant l'aider à s'intégrer, Bridget mit à profit sa gentillesse et sa bienveillance au service de l'homme en ce qui concernait les affaires religieuses, à l'instar d'une marraine. Très vite le courant passa entre eux, et pendant une année entière, il lui fit la cour. Elle était sûre qu'il était le bon, ainsi, elle jugea un soir qu'il était assez temps et qu'il avait montré assez de sérieux pour qu'ils commencent à se fréquenter platoniquement.

Au cours de l'année écoulée, ils s'étaient rapidement découvert des points communs, des atomes crochus. En tout cas, c'était ainsi que semblaient être les choses, l'homme ayant su trouver une brèche dans le cœur de la jeune rousse. Cela semblait alors tout naturellement qu'elle lui avait proposé de dîner ensemble un soir, afin de passer un peu de temps tous les deux, plus intimement mais de façon correcte. Elle espérait qu'il ressentirait la même chose qu'elle, quand elle lui ferait sa déclaration, mettant petits plats dans les grands, se mettant sur son trente et un, espérant vivre là son premier baiser.

Il avait accepté, et c'est nerveusement que se déroula la soirée. Il proposa de boire une coupe de vin pour l'aider à se détendre, et pendant qu'elle s'affairait en cuisine, elle ne vit pas qu'il versait dans son verre un somnifère...



Partie 2: Ta mort et ta descente en enfer

Bientôt, elle perdit connaissance, pendant le repas, et quand elle recouvra ses esprits, elle ressenti de nombreuses douleurs intenses, insupportables dont elle ne comprenait pas la signification. Elle avait froid, mal, elle était nue et ses bras en croix, ses pieds cloués à des linteaux de bois. Elle se mit à pleurer, gémir de douleur, cherchait à s'en décrocher, quand son invité apparu enfin dans son champ de vision.
Elle l'appela désespérément au secours, mais lui s'obstinait à fuir son regard en se tenant la tête, les mains en sang, un coutelas dans la senestre plein de résidus de peau qu'il avait écorché à différents endroits de son corps à elle.

Il ne répondit tout de suite mais gémit comme une bête torturée, lâchant son scalpel sur le pentacle dessiné sur le sol. Enfin le couperet tomba, alors qu'elle agonisait. Il tomba à genoux, à ses pieds, les baisa tendrement:

-Pardonne moi petit Ange... Pardonne-moi... Tu étais si belle... Mais il me l'a demandé, tu comprends... Je n'avais pas le choix... Il m'a dit de te surveiller, te suivre... Je ne savais pas que je t'aimerai...

Il sanglotait, comme un animal perdu, se justifiant de minces paroles incompréhensibles à propos d'un démon en lui qui lui avait demandé sa demoiselle en sacrifice. Qu'il n'avait pas le choix, que c'était ce qu'on lui avait commandé de faire. Puis il se releva, lui planta un tournevis dans le cœur et l'assommait. Ce serait après la fonte des glaces qu'on retrouverait son corps meurtri au fond d'un lac. Certains hommes ont une drôle de façon de prouver leur amour...

Tout aurait pu se terminer ainsi, ou comme la jeune femme l'avait toujours souhaité, c'est à dire dans une lumière si intense qu'elle en est aveuglante, une silhouette familière pleine d'amour pour elle et venue pour la guider vers le royaume des cieux. Au lieu de cela, le choc fut plus terrible. Il lui semblait avoir froid, si froid... Ce froid qui n'était pas dû à la sensation de l'eau glacé sur son corps, mais à cause des ténèbres qui l'entouraient. Il se passait quelque chose, et elle se doutait bien qu'elle n'était plus sur Terre, qu'elle était morte.... L'espoir l'avait quitté pendant le court instant de lucidité qu'elle avait eut dans l'endroit abandonné, avant de sombrer pour toujours. Est-ce que c'était d'ailleurs ce court instant où la foi l'avait quitté que son châtiment été prononcé? Elle était loin des pleines de lumière, un foule s'avançait dans un endroit sombre, humide, glauque, digne d'un décor aux allures d'Halloween... En plus réaliste. Tout transpirait la nausée, la sueur, la peur et le désespoir. Et comme si sa mort n'avait pas été assez atroce, il avait fallu qu'elle soit forcée de suivre cette caravane de gens massés autour d'une ombre plus effrayante que les lieux mêmes réunis. Un discours mystérieux, à vous glacer les sang avait eu lieu, et son pire cauchemar c'était confirmé. Elle ne pouvait pas y croire, ne voulait pas y croire, et pensait à une vaste blague douteuse jusqu'à ce que la forme éthérée s'envole en fumée leur laissant un paquetage entre les mains, le nom d'Hadès résonnant à ses oreilles.

Elle n'avait pas le sentiment d'avoir signé le moindre pacte, et pourtant on aurait dit que le dieu grecque leur avait fait cadeau d'une seconde vie. Où se trouvait la contrepartie, le piège? Si elle croyait dur comme fer qu'elle ne méritait pas sa mort, qu'elle ne méritait pas d'être descendue aux Enfers, elle se disait que ce semblant de vie qu'on leur apportait sur un plateau d'argent n'était pas réglementaire, et qu'il cachait forcément quelque chose. Etait-ce réel? Où résidait la supercherie... En attendant, elle n'était pas convaincu qu'un nouveau départ ici allait la rendre plus heureuse de la situation actuelle. Est-ce qu'elle songe à s'enfuir? L'idée ne l'a même pas effleurée... Elle a bien entendu les règles, et a toujours été respectueuses de celle-ci de son vivant... Et puis, elle a peur... Comme tout le monde...

Elle a prit ce qu'on lui avait donné pour redémarrer, et trouvé de quoi se loger, obéissant comme un mouton, morte à l'intérieur. Un quartier lui est assigné, et elle se demande si elle ne revivait pas la période des camps de concentration. Si elle savait tout ce qui l'attendait... En colère et aigrie, elle se trouve une occupation, comme pour tuer l'éternité, comme pour l'occulter, en temps que fleuriste. Elle trouve cela poétique, finalement, de faire pousser des fleurs, et même ironique, puisqu'elles la renvoient au caractère éphémère de la vie sur Terre, se flétrissant bien rapidement. Cela lui donnera finalement une illusion d'existence, un semblant de vie dans sa propre mort, ce qui lui permet de ne pas craquer, de lui donner un point d'ancrage.

Cela fait bien des mois qu'elle est ici maintenant, pas tout à fait un an, et elle sent que si elle donne libre court à ses émotions, à ses pensées, elle va dériver, partir en dépression, et sombrer... Elle préfère se focaliser sur son activité, qui la force à ne plus penser à autre chose, et surtout à voir des gens, même si elle ne s'est lié à personne, affichant un sourire de surface, presque carnassier, commercial, avant de ne devenir plus que l'ombre d'elle-même. Elle n'est sans doute pas au bout de ses surprises. Elle reste murée dans le silence, laisse passer les jours, et fait mourir à petit feu la Bridget sociable et joyeuse d'antan. La douce fleur fragile s'étiole, commence par se faner, à l'image des fleurs qu'elle fait pousser et offre, en échange d'autres menus services. Vivre dans la droiture pour finalement filer un mauvais coton en mangeant la feuille... dealant des services à cause de cet être qui l'a abandonné. Elle se demande encore si elle doit croire en lui tandis que s'impose dans sa rétine, une vielle image d'un dieu déchu par son propre frère. Si elle le rencontre un jour celui-là, elle se promet, de lui poser la question à l'Hadès! Est-ce qu'il est devenu con quand il s'est fait imposer le poste, ou bien est-il aussi pourri que les lieux ont l'air de le suggérer? Dans le fond, on ne connaît jamais le fin mot d'une histoire...

By Soso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Ven 20 Oct - 23:19

Bienvenue parmi nous ^^
OMFG!!! Rose Leslie ** Excellent choix d'avatar **
Merci de ton inscription, le staff va être ravie de te voir débarquer **

Bon courage pour ta fiche et au plaisir de rp avec toi Smile
Revenir en haut Aller en bas

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 236
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Ven 20 Oct - 23:21

La belle rose leslie **
Bienvenue parmi nous ! ❤️Vu que je suis le seul parrain actuellement manque de chance tu vas m'avoir sur le dos XD
Trêve de bêtises si tu as des questions mes mp sont là. Et sinon je t'enverrai un mp demain pour qu'on papote un peu et qu'on puisse voir pour un lien etc
Bon courage pour ta fiche ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Sam 21 Oct - 14:39

Bienvenue.
Bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas

Je ne sais pas où je suis.

avatar


Messages : 176
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Sam 21 Oct - 21:27

Bienvenue! N'hésite pas si tu as des questions, bon courage pour ta fiche et bienvenue parmis nous!

_________________


Lost in a world that I don't know.
   
I try to hold on to you as much as I can, because I'm so afraid to fall, I'm afraid to lose myself. Pick me up, hold me tight, baby I might sleep with you tonight.  
©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Dim 29 Oct - 17:17

Bonjour et merci à tous pour votre accueil. Je sais que je ne suis pas dans les temps, et je voulais vous demander un délai supplémentaire pour faire ma fiche, svp, si c'est possible? J'ai eu des occupations qui m'ont empêché de m'y mettre jusque maintenant, et je ne suis pas sûre de pouvoir terminer ma fiche aujourd'hui ou d'ici avant la fin de la semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 130
Date d'inscription : 22/09/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Dim 29 Oct - 18:28

Hey! Je te laisse jusqu'au 6/11 et si tu n'as pas assez, n'hésite pas à me le dire, je te redonnerai quelques jours si jamais Smile

_________________

Je tiendrai parole aux promesses que je veux te faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Dim 29 Oct - 18:51

Bonsoir, merci Saksia, normalement ça devrait suffire Smile

J'espère que déjà le début de ma fiche passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 236
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Dim 29 Oct - 19:47

C'est très bien Wink même si j'ai lu en diagonale ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 56
Date d'inscription : 18/09/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Dim 29 Oct - 19:51

Bienvenuuuue ^^

_________________
Welcome in Hell
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Dim 5 Nov - 22:52

Merci Armance!

Finalement Saksia, puis je pousser jusqu'à mercredi soir? Je pensais pouvoir terminer avant, sorry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 236
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Lun 6 Nov - 5:42

C'est accordé ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Mer 8 Nov - 20:03

ça arrive, ça arrive bientôt ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 236
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Mer 8 Nov - 20:08

Allez courage ! !! ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Mer 8 Nov - 20:15

Merci ^^ Il me reste pas beaucoup, juste à parler de l'arrivée dans le royaume des morts et à compléter deux trois infos. Cela devrait aller, je finis juste de manger avant de m'y remettre ^^

Edit: Et voilà, c'est terminé, j'espère que ça conviendra et que ça sera pas trop laborieux à lire.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 130
Date d'inscription : 22/09/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Mer 8 Nov - 22:30


Bienvenue!



"Une demoiselle très intéressante! yeah J'ai adoré lire ta fiche! Juste deux petites choses, mais je te valide quand même: tu as oublié de marquer le ressentit de ton personnage dans la première partie de ta fiche. Et par contre, c'est écrit Morrigan régulièrement dans l'histoire; ça ne serait pas Bridget du coup? Je te laisse faire les changements et amuse-toi bien parmi nous! coeur "

Félicitations, tu es pleinement des nôtres maintenant! coeur Tu peux dès à présent réserver ta petite bouille, afin que personne ne te la pique. Mais également demander un logement et un métier, parce que travailler et dormir c'est important. mdr Tu peux te faire des nouveaux copains et nous raconter ta vie dans la zone des récapitulatifs des rps.
Si jamais l'envie te prend ou qu'il te faut quelqu'un de précis pour pimenter ta vie, tu peux également créer un scénario ou un pré-lien également. (N'oublie pas dans ce cas de réserver également sa tête dans le bottin!) brill Et tu peux également aller faire tes demandes, afin de pouvoir récupérer quelques points par exemple! cool
Si jamais tu as une question, hésites pas à la poster en partie zone des invités ou à contacter le Staff. On se fera un plaisir de te répondre! groupe
Nous te souhaitons un bon jeu parmi nous et à bientôt ! coeur


_________________

Je tiendrai parole aux promesses que je veux te faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Mer 8 Nov - 23:13

Je suis une grosse nouille. C'est corrigé pour le prénom. Par contre pour le ressenti, what? Je vais relire tout ça.

Edit: Ah oui! Bon, du coup je m'y attelle.

Edit 2: C'est fait! Merci beaucoup pour cette validation, super rapide qui plus est!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 236
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Jeu 9 Nov - 6:11

Merci d'avoir fait les changements Smile
Et de rien pour la validation on essaye de faire au plus rapide ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas quoi penser.

avatar


Messages : 36
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Jeu 9 Nov - 10:57

Bah c'est normal ^^ Vous avez déjà eu la gentillesse de m'attendre en plus, c'est la moindre des choses de compléter ce qui manque et de modifier ce qui ne va pas.

Et bah vous avez réussi lol. Je vais rechercher des partenaires rps ce soir ou demain s'ils ne viennent pas à moi dans la journée XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 236
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie Jeu 9 Nov - 12:09

Je passerai ce soir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie

Revenir en haut Aller en bas
Il est des certitudes qui se doivent d'être éprouvées. Bridget MacKenzie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rumeurs et Certitudes - (Récap. 1ère page)
» A-t-on besoin des autres pour être heureux ?
» Commentaires sur "Drogues vous avez dit drogues ???"
» Les participants des défis du mois doivent-ils voter aussi ? [Accepté]
» LES JOURNALISTES PEUVENT-ILS TOUT MONTRER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life After Death :: Welcome in Hell :: Faire partie des habitants :: Les fiches validées-
Sauter vers: