Partagez|

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Je suis l'Ombre.

avatar


Messages : 63
Date d'inscription : 24/01/2017

MessageSujet: Contexte Dim 26 Fév - 11:20


Contexte



Nous vous attendons.



Tu avances, suivant toutes ces personnes qui sont devant toi. La destination est inconnue, et pourtant, quelque chose te terrifie et te force à avancer parmi toutes les autres, qui sont également perdus. Autour, il n’y que le noir et des ombres terrifiantes qui dansent, guettant quelque chose que tu ignores. Et puis soudain, tout s’arrête. Ne prends pas peur petit, ce n’est que le début. Au loin, une ombre, plus grande que les autres, s’avance. Elle te semble immense, et toi, si petit. C’est normal, tu es petit à côté d’Elle. Mais qui est-elle ? Cette question se lit sur tous les visages. Mais chaque chose en son temps, les réponses arriveront au moment voulu. Comme tous ceux qui t’entourent, tu fixes cette silhouette mystérieuse. Tu ne vois qu’un capuchon. Est-ce un homme ? Une femme ? Tu n’en sais rien et tu ne le sauras sûrement jamais.

« Bonjour, bonsoir. Je suis l’abîme, votre guide pour quelques minutes. J'ai le malheur de vous dire que vous êtes mort et que vous venez d'entrer dans le monde d'Hadès. Ne pensez pas vous en échapper, vous ne pouvez revenir à la vie. Puis il faut bien avouer qu’Hadès tenait vraiment à recevoir votre âme, afin d'agrandir sa collection. Ne soyez pas si effrayés, vous trouverez peut-être un aïeul près à vous aider à surmonter ça ... Quoi que rien n’est sûr pour ce point. Ne paniquez pas si vous vous sentez étrange, parfois la mort change votre personnalité, on ne connait pas encore tous les changements possibles, soit dit en passant. Je vous souhaite la bienvenue, en espérant que vous aimerez votre nouveau chez vous, car il le sera pour l'éternité à présent. Maintenant, veuillez me suivre s’il vous plaît. »

Tu ne comprends pas, l’incompréhension remplit ton corps. Mort ? Toi ? Mort ? Comment est-ce possible ? Hier encore, tu courrais, marchais, riais, vivais. Mais pourtant, malgré cette incompréhension, tu suis cette ombre, comme toutes les personnes autour de toi. Malgré son discours, tu ne sais toujours pas qui c’est, cette ombre mystérieuse. Et pourtant, elle est ton guide, du moins, c’est ce qu’elle t’a dit. Alors que tu n’en peux plus de ne pas comprendre, une vue s’offre à toi. Une ville plutôt. Diverses personnes, certaines semblant même venir d’époques lointaines que tu as étudié dans tes cours d’histoire, vagabondent dans les rues. L’ombre se retourne et vous regarde, tous, toi y compris.

« Vous êtes donc mort et vos actions -même minime- vous ont dirigées tous droit aux enfers. Hadès a imaginé une ville très spéciale dont vous ne pourrez-vous échapper, choisissez-y une maison, elle sera la vôtre pour un long moment. Pour l'éternité à dire vrai. Vous ne vous souvenez peut-être pas de votre mort ? Vous ne vous sentez pas vous-même ? Ne vous en faites pas, ça reviendra par la suite...ou non, c'est très courant lors des morts violentes. Puis, vous pouvez vous repentir si le cœur vous en dit, c'est que les tueurs se retrouveront peut-être face à leurs victimes et voudront se venger ? C'est que vous ne pouvez plus mourir, mais vous pouvez toujours souffrir tout autant que si vous agonisez. Je ne dis pas ça pour vous  faire peur, j’annonce seulement la couleur. La vie en ville semble...étrangement ressemblante à celle sur terre, quand vous étiez vivant. Bon, il y a parfois d'étrange chose qui s'y passe, mais tout dépend de votre comportement. Vous ne pensez tout de même pas qu'ici-bas vous pourrez jouir de tous les plaisirs et laisser aller vos pulsions sans avoir à en payer les conséquences ? C'est qu'il n'y a pas de procès, le jugement et la sentence reviennent directement au maître des lieux. Mais si je peux vous donner un conseil, évitez de contrarier Hadès. En attendant, je vous souhaite une bonne vie.»

Et sans un mot, tu ne la vois plus. Comme par magie, elle a disparu. Et puis soudain, tu te retrouves avec quelques affaires dans les mains. Et dessus, un morceau de papier te disant qu’il est temps de croquer la vie à pleines dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifeafterrdeath.forumactif.com
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» utiliser le vocabulaire adapté au contexte
» Site sur la déco du Titanic/Olympic (contexte ou origine)
» "La terre" dans le contexte biblique
» Contexte Historique
» Les meilleures phrases du forum, sorties de leur contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life After Death :: La découverte :: L'administratif :: Contexte & cie-
Sauter vers: