Partagez|

Maximilian~ Ne crois pas que je t'ai oublié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Maximilian~ Ne crois pas que je t'ai oublié Dim 26 Fév - 17:22


Maximilian Sullivan



 


C'est toi !

Bonjour ou Bonsoir ! Moi c’est Maximilian Sullivan, mais vous pouvez également m’appeler Max, Maxou (si vous voulez mourir), Lian.. . Je suis âgé(e) de 28 ans, et ma date de naissance est 12/04/1988. D’ailleurs si tu veux tout savoir, j’ai vu le jour à New York, USA et dans la vie de tous les jours je suis amateur des courbes féminines, donc hétérosexuel. Avant ma mort, j’étais Musicien et chef de gang, maintenant je suis Propriétaire d'un des bars, le Daemon's Pub et je dois dire que Je ne pensais pas que proprio de bar était aussi sympa. J’ai rejoint le monde d’Hadès le 22/06/2014. Lors de mon arrivée, j’ai cru que j’allais de nouveau hurler, car on m’a encore une fois comparé à Iwan Rheon. Il faut dire qu’on se ressemble plutôt bien. Pour terminer, j’avouerai que je fais partie des Insatisfaits, depuis que je suis arrivé(e).

Dis-en nous plus !


Bon apparemment, il faut que je vous parle un peu de moi, comme vous êtes des curieux. Alors ce qu’il y a à savoir … Déjà, je suis rancunier, impulsif, renfermé, solitaire, moqueur, protecteur, loyal, et poli. Maintenant que vous me connaissez un peu mieux, je peux vous dire que j’aime La vie dans ce monde, la solitude, ma guitare, les fraises, l'odeur de pluie et le café et je déteste Les hypocrites, ceux qui ne s'occupent pas de leurs affaires, le chocolat, le réveil avant 6h, et la peinture. Mais je ne dirais rien de plus, afin de garder un minimum de mystère !


Behind the Screen


Pseudo/Prénom: Soso/Laura ღ Age: 18 ans. Comment es-tu arrivé(e) ici: Par moi-même. ღ Ton personnage est: inventé ღ Désires-tu un parrain/marraine : Non ça va merci. ღ Autre chose à dire ?:  coeur  

By Soso

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Maximilian~ Ne crois pas que je t'ai oublié Dim 26 Fév - 17:22


The Story of your Life



Partie 1: Avant ta mort

Un cri raisonne, en symphonie avec un soupir de soulagement. D’un geste tendre, le médecin dépose le nouveau né dans les bras de sa mère, qui le regarde avec une tendresse infinie. Le père du nourrisson caresse doucement la tête de ce dernier, mais dans son regard, on peut y lire la crainte de le voir se casser. Célina, d’un geste rempli d’amour, attrape la main de son mari, avant de se tourner vers la sage-femme, qui lui demande le nom de l’enfant, pour l’inscrire sur le bracelet de naissance. « Il s’appellera Maximilian. »

Main dans la main, le couple Sullivan sort de l’hôpital, prêts à accueillir dans la maison familiale, le petit Max. Ce dernier, tout endormi après son biberon matinal, dort confortablement dans le siège. Roulant jusqu’à la maison, Andrew ne cesse d’interroger sa femme, afin d’être sûr qu’il ne manque rien pour son fils –SON FILS ! Il est tellement fier de pouvoir le dire maintenant– à la maison. Cette inquiétude, qu’elle a trop peu vu chez son mari, fit rire Célina, mais malgré tout, elle le rassure afin qu’il ne se fasse pas trop de mouron.

Alors que Maximilian rentre de l’école avec la maman de son ami Chris, alors âgé de quatre ans, il découvre que personne ne l’attend à la maison. Légèrement paniqué, il se fait bien vite rassurer par la maman de Chris, qui lui explique la situation. Souriant, le petit Max est heureux et n’a qu’une hâte, que ses deux parents rentrent à la maison. Ce qui ne tarde pas à arriver, lorsque Célina et Andrew franchissent le seuil de la maison, une petite princesse dormant dans les bras de leur maman : Eliana.

Eli’ et Max’, c’est comme deux doigts d’une main. Malgré leur différence de caractère, d’âge, ils sont tout le temps collés l’un à l’autre. Certains pourraient même penser qu’ils sont jumeaux, tellement ils sont fusionnels ; ce qui est faux, vu qu’ils ont quatre ans de différence. Maximilian veille tout le temps sur sa sœur, et surtout il ne faut pas qu’elle revienne triste de l’école, sinon il s’énerve. Ça ne le dérange pas d’aller dire à Célina et Andrew qu’ils doivent aller voir la maîtresse d’Eliana, pour lui dire que certains sont méchants avec elle en classe. Même si cela fait beaucoup rire les deux parents, il n’empêche qu’ils sont heureux de voir que leurs deux petits monstres s’entendent plutôt bien.

« Max tu saoules ! » Célina regarde rapidement le plafond, avant de se tourner vers son époux, qui lève les yeux au ciel, tout en murmurant dans ses moustaches qu’il a hâte que l’adolescence d’Eli soit finie. Soudain, des pas lourds se font entendre et les deux parents voient Maximilian qui sort de la maison en claquant la porte. Soupirant, le père de famille se lève après avoir reposé son journal et sort dans le jardin où il y trouve son fils, en train de faire les cents pas. « Max, qu’est-ce qui se passe ? » « Mais c’est … ! Rho c’est Eli ! Elle sort avec un mec … qui rha ! Ce bouffon est insupportable ! Je suis presque certain que c’est un drogué en plus ! Et elle, elle me sort des conneries comme quoi elle l’aime ! Mais c’est n’importe quoi ! » Levant les yeux au ciel pensant que Max exagère, mais comprenant que son fils s’inquiète réellement pour sa sœur, il le rassure en lui disant qu’il va aller la trouver. Après tout, Eli vient d’avoir quinze ans, autant qu’elle sache également faire attention.

« Toutes mes condoléances. » Une énième personne qui sert la main de Max et Eli. Aucun des deux ne s’en préoccupe, préférant se tenir la main mutuellement pour se soutenir. Le jeune-homme a vingt-et-un ans, et il devient le tuteur de sa sœur, leurs parents venant de mourir dans un terrible carambolage. La douleur est là, mais il se doit d’être fort pour sa sœur, surtout qu’elle continue de fréquenter des hommes peu fréquentables. Le dernier en date est une personne qui est dans un gang. Et pour protéger sa sœur, dès le lendemain, Maximilian va intégrer ce gang. Il est hors de question qu’il laisse Eli, seule, dans cette situation qui n’en est rien pour elle.

En trois ans de temps, Max a gravi les échelons. Et contre toute attente, il est devenu une personne importante et respectée dans le gang. Eli aussi fait toujours partie de cette ‘famille’. Alors qu’il est assis en compagnie de ses gars et amis, Max remarque une jeune-femme brune, qui ne cesse de lui jeter des regards. Repoussant sa conquête du moment qui se trouve sur ses genoux, il se lève pour aller aborder la jeune-femme. Il la drague, n’ayant qu’une envie : la faire passer dans ses draps. Et bien évidemment, c’est ce qui se passe. Mais un an après, jour pour jour, une guerre entre le gang de Max et celui d’un autre quartier éclate. Et une balle part. Comme au ralenti, le jeune-homme se retourne pour voir sa douce s’effondrer, une tâche rouge venant obscurcir le tissu blanc de son t-shirt. L’autre gang fuit, sachant que les forces de l’ordre vont arriver. Mais Max n’en a que faire. Pour la première fois depuis bien des années, il pleure, la douleur lui meurtrissant le cœur à chaque battement. Comment va-t-il vivre sans elle ?

Deux ans. Pendant deux longues années, toutes les personnes du gang ont cru que Maximilian ne sortirait jamais de sa folie. Il n’avait qu’une idée en tête : tuer tout le gang, qui avait tué sa douce. Lorsque celui qui avait tiré la balle, perdit la vie devant les yeux de Max, c’est comme si un énorme poids se lever des épaules du jeune-homme. Il était libre, il l’avait vengé.

Au grand étonnement de tous, Max tomba amoureux d’une conquête. Une jeune femme très jolie, mais qui cachait bien des mystères. Alors qu’il est dans la voiture, guettant un gang, Max se demande pourquoi on lui a envoyé un message lui disant de venir. C’est un endroit désert. Alors qu’il s’apprête à faire demi-tour, des silhouettes sortent de l’ombre, dont deux qui lui glacent le sang : Eli et sa belle du moment. Sans attendre, alors que celle qu'il pensait aimer, s’apprête à tirer sur Eli, Maximilian se jette entre la balle, et sa sœur. Le cri de sa sœur déchire le silence et avec difficulté, alors que son corps vient de percuter le béton froid, Max voit le visage de la belle, devant ses yeux. « C’est pour avoir tué mon homme, bouffon. Je voulais prendre la vie de quelqu’un qui t’était cher, mais finalement, la tienne est bien mieux. Vas en enfer. » Et c’est là qu’il comprend. La belle était la femme du tueur de son premier amour. Sentant son corps devenir lourd, petit à petit, Max ne sent plus la douleur et se laisse sombrer dans ces eaux noires qui l’appellent.


Partie 2: Ta mort et ta descente en enfer

Une voix raisonne, et Max l’écoute avec attention. Oui il était heureux avant, mais plus depuis qu’il a vu sa douce se faire tuer. Mort, il est mort. Finalement, c’est peut-être une bonne chose. Soupirant, il suit les autres, se demandant ce qu’il va faire. Après tout, il était musicien avant, et chef de gang. Mais maintenant, que va-t-il bien pouvoir faire ? C’est en vagabondant pendant quelques semaines dans les rues d’Hadès Town, qu’il y trouve la réponse. Nuit et jour, dormant très peu, il travaille comme un forcené pour ouvrir un bar, son bar : le Daemon’s Pub. Les autres habitants de la ville passent régulièrement, et il entend souvent que certains l’appellent ‘l’homme sans sourire’. Mais à quoi bon sourire, alors qu’elle n’est plus là, qu’elle ne se souvient plus de lui. Parce que oui, il l'a vue de loin, il en était heureux. Mais lorsqu’il l'a abordait, il a compris qu’il n’était rien pour elle, car elle ne se souvenait pas être morte.

Et puis, depuis quelques jours, il y a cette jeune-femme rousse. Max l'a approchait et il sait vite rendu compte qu’elle non plus, ne se souvenait pas être morte. Même s’il ne se montre pas très sympathique avec cette Rose, il ne peut s’empêcher de la surveiller de loin, afin que personne ne lui fasse du mal. Même s’il n’ose pas l’avouer, elle compte pour lui, car il y a quelque chose en elle qui a réussi à lui casser sa carapace.


By Soso



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian~ Ne crois pas que je t'ai oublié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je crois qu'il n'y a plus rien à ajouter...
» Je crois que je viens de tomber amoureux ...
» Tu le crois ça...
» J'en crois pas mes oreilles
» OHAYO MINA !!!! (je crois que c'a s'écrit comme ca, enfin j'espere :p )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life After Death :: Welcome in Hell :: Faire partie des habitants :: Les fiches validées-
Sauter vers: