Partagez|

Let's kill tonight [Avy/Max]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Je ne sais pas où je suis.

avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: Let's kill tonight [Avy/Max] Lun 22 Mai - 17:32

Let's kill tonight
Maximilian & Avy

Deaddance, une boîte plutôt connu et adoré de la population, même si elle n'est pas la seule, mais il semblerait que l'ambiance est bien meilleure et les videur se fond une joie de faire sortir de force les troubles fêtes ou les hommes un peu trop insistants auprès des femmes qui clairement ne veulent pas de leurs avances. Du coup, oui, les jeunes femmes se sentent plutôt en sécurité ici.

Avy est arrivé sur les coup de 22 heures, elle voulait profitait un peu de son appartement avant de se rendre là bas. Après avoir hésité, elle se disait que le mieux serait une robe, pas trop courte, mais pas trop longue afin d'éviter d'avoir trop chaud et de frôler le malaise, c'est donc ainsi (photo de la robe) qu'elle se vêtis, des talons qui lui étaient confortable pour danser et la voilà déjà lancer sur la piste de danse. Il y avait de l'espace, la foule n'était pas encore compact comme aux alentours de minuit ou d'une heure du matin et déjà elle reçu quelques invitation et des verres. Elle avait bût quatre verres pour être précis et en s’apprêtait à prendre son cinquième lorsqu'elle cogna quelqu'un.

« Oh pardon. »

Un petit rire caractéristique de la jeune femme un peu éméché, puis elle tenta d'apercevoir le visage du jeune homme avec qui elle venait de jouer du coude sans le faire exprès et reconnu celui qui était passé la veille à son travail.

« Maximilian ! Ça va ? »

Un large sourire et elle le prit dans ses bras en guise de bonjour, ne demandant même pas son avis, elle se pencha un peu plus sur le bar afin que l'un des serveurs la voit pour commander une deuxième boisson identique à celle qu'elle prenait avant de se retourner vers lui.

« Tu vois, pas de lapin...par contre j'avoue, j'ai déjà bût quelques verres et...j'espère que tu aimes le whisky en fait. »

On lui tapota sur l'épaule, le barman lui désigna les deux verres. Remerciant ce dernier, elle prit l'un des verres qu'elle offrit à Max et l'autre pour elle. Son regard était pétillant ce soir, avec presque un brin de malice, elle lui prit le bras alors qu'elle s'approcha de lui pour parler et éviter de hurler pour se comprendre.

« Il y a des banquettes et des tables dans le fond si tu ne veux pas danser tout de suite, la musique est moins forte là bas. »

Puis encore une fois sans savoir ce qu'il en pensait, elle lui prit la main et passa devant lui pour le guider jusqu'aux fameuses banquettes rouges. Au pire des cas ils pourraient y déposer leurs verres et réclamer cette place comme étant la leur avant d'aller danser.

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 225
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Let's kill tonight [Avy/Max] Mar 23 Mai - 14:33

Let's Kill Tonight.
Avyet Maximilian

C’est ce soir. Ce soir que je vais passer un moment avec ma belle Avy. Bon techniquement, ce n’est pas la mienne, mais je ne peux la considérer autrement. Elle a été mienne autrefois et j’aimerai que ça soit de nouveau le cas. Mais il ne faut pas que je me fasse de fausse idée. Ce n’est pas pour aujourd’hui. En ce moment, si je peux déjà être son ami, ça sera déjà un grand pas de fait. Enfin … Maintenant, il faut quand même que je trouve comment m’habiller ! C’est bien la question qui me bloque. Est-ce que je dois mettre des vêtements de tous les jours ? Ou au contraire, essayer de m’habiller autrement ? C’est un véritable dilemme ! Soupirant, je me relève de mon lit pour me diriger vers l’armoire. J’enfile finalement un jean noir et une chemise blanche. Rien qui me sorte de l’habitude, mais au moins, je serais à l’aise ! Une paire de baskets noires aux pieds, me voilà près à partir.

N’habitant pas très loin de la boîte de nuit, je décide de m’y rendre à pieds. Au moins, je pourrais me préparer à passer une soirée à ses côtés sans l’embrasser, alors que la tentation sera bien forte. Mais je ne veux pas qu’elle parte, en me traitant de pervers. Poussant la porte du bar, je la cherche du regard. Et bien évidemment, je la trouve de suite. Elle est au niveau du comptoir. Me dirigeant vers elle, je me prends un coup de coude. Elle s’excuse immédiatement avant de me prendre dans ses bras. D’accord, je sais déjà qu’elle a bu et pas qu’un peu.

-Bonsoir ! Ça va et toi ?

Je prends le droit de la tutoyer. Au pire, elle aura tellement la gueule de bois demain, qu’elle ne s’en souviendra même pas. Et puis autrefois, je faisais bien plus que la tutoyer. Mais ce n’est pas le moment de penser à ce genre de ce souvenir ! Elle me relâche, trop vite, bien trop vite, avant de commander à boire. Elle se tourne vers moi et je souris doucement. Elle n’a pas changé. Toujours aussi adorable quand elle a bu. Même si je préfère la Avy non bourrée.

-Ne t’en fais pas, j’aime ça.

Je ne relève pas sur le fait qu’elle a déjà bu quelques verres. Ce n’est pas la peine qu’elle pense que je joue le rôle de père. Le serveur revient au même instant et lui tend les deux verres. Elle m’en glisse un dans les mains et je souris pour la remercier. Elle s’avance vers moi et je ne sais pas pourquoi, j’imagine qu’elle veut m’embrasser. Mais finalement, non, c’est juste pour me parler. Avant que je n’aie pu lui répondre, elle m’entraine déjà. Je la laisse faire et dépose mon verre sur la table en arrivant. Prenant place en face d’elle, je me dis que j’aurai peut-être pu me glisser à ses côtés. Mais je ne veux pas la brusquer. Trinquant avec elle, je lui souris. Puis je prends une gorgée de ma boisson avant de la regarder.

-Alors, que faisais-tu avant que j’arrive ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas où je suis.

avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: Re: Let's kill tonight [Avy/Max] Sam 2 Sep - 20:51

Let's kill tonight
Maximilian & Avy

Avy n'avait pas tellement de vice, ou tout du moins pas dont elle en ait le souvenir, si elle ne copie pas exactement le chemin qu'elle avait prit sur terre en tant que vivante, elle garde bien son sens de la fête et parfois même un peu dans l'excès. Mais ne vous en faites pas, elle est une grande fille, si jamais on tente de la provoquer ou de la bousculer, une fois plusieurs verres dans le nez elle réplique avec la force et la violence qu'on lui connut. À présent, une autre question se posait, était-elle venue vraiment pour s'amuser seule ou pour passer un peu de temps avec ce garçon qu'elle trouvait des plus flippant hier encore ? Certes, ses explications semblaient faire comprendre son comportement envers la brunette, mais elle ne pourrait remplacer cette fille qu'il a connue et dont il semblait des plus proches. Au moins à présent ses pensées étaient légèrement troublées par l'alcool et elle ne pensait pas autant qu'elle le ferrait en temps normal.

S'ils ne s'étaient pas donné de point de rendez-vous, ils s'étaient tout de même vite retrouvés grâce au bar et la légère maladresse d'Avy...ou plutôt le fait qu'elle soit brusque par moment ? Elle sembla détendus cette fois et bien familière avec lui en le prenant dans ses bras, le tutoyant et commandant à sa place. Lorsqu'il lui demanda comment elle allait après avoir répondu à sa question, elle lui assura que ça allait et pour dire, elle avait cette impression d'être toute légère à présent. Se rendant compte qu'il n'aimait peut-être pas ce qu'elle prenait, elle posa tout de même la question et sourit lorsqu'il lui dit de ne pas s'en faire, car il aimait le whisky. Tant mieux, car ils avaient déjà les verres dans leurs mains... au pire des cas elle en aurait prit deux et tenterait ensuite de ralentir pour ne pas finir inconsciente sur le sol.

Légèrement entreprenante, c'est elle qui menait en quelque sorte la danse, un trait de caractère qui l'avait suivi même au-delà de la tombe. Lui proposant d'aller s'asseoir avant d'aller danser, elle ne saurait dire s'il était du genre à rester sur une banquette toute la soirée, savourant les boissons et les courbes des demoiselles qui dansent de loin avant parfois de tenter sa chance pour les draguer. Elle le conduit sur une banquette où ils s'installent en face l'un de l'autre plutôt qu'à côté, ça ne la dérange pas, elle n'aurait rien dit non plus s'il avait décidé de prendre place à ses côtés. C'est après avoir prit une première gorgée qu'il lança la conversation.

« Je dansais, on m'a offert quelques verres aussi. Elle plongea son regard dans le sien, un instant. J'étais pas vraiment sûre que tu viennes et tu semblais pas certain que je sois là...mais on semble déjà autant se surprendre que de se retrouver facilement. »

Elle cessa le contact visuel pour baisser ses yeux sur son verre dont elle prit une longue gorgée. Oui, oui, elle ralentira, mais un peu plus tard, elle voulait se vider l'esprit et s'amuser tout en en apprenant plus sur ce Maximilian.

« Alors, Max...est-ce que tu as une bonne descente ? »

Un sourire complice, le défiant en partie à la rejoindre dans l'état dans lequel elle était et peut-être pourquoi pas ensuite continuer un peu plus loin sans se rendre malade ? Si possible.

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 225
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Let's kill tonight [Avy/Max] Ven 22 Sep - 15:26

Let's Kill Tonight.
Avyet Maximilian

Qu’est-ce que ça me fait mal de voir que ma Avy ne se souvienne pas de moi. Elle est pourtant morte dans mes bras, ce qui m’a tué à petit feu. Dire que je pensais que l’embrasser au O’donuts, lui raviverait des souvenirs, je me suis complètement trompé. Et ça me fait mal de la savoir si proche et pourtant, en même temps, si loin de moi. Comment peut-on vivre avec une douleur pareille ? Je sais que la plus part me surnomme l’homme qui ne sourit jamais, mais en même temps, il y a de quoi. J’ai aimé Avy plus que tout au monde, elle est morte dans mes bras par ma faute. Et tout ça pourquoi ? Pour découvrir qu’à mon arrivée à Hadès Town, elle était là aussi, mais sans ses souvenirs.

Arrivant à ses côtés au comptoir, je sais qu’elle a bu lorsqu’elle me prend dans ses bras. Nous sommes des inconnus ici, et Avy n’est pas du genre à se comporter ainsi. Son milieu de vie, le même que le mien, a fait qu’elle sait se montrer prudente lorsqu’elle ne connait pas la personne. On est tous les deux pareils. Mais je ne dis rien, car j’aime la voir détendue. Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit de plus, elle m’entraine déjà vers les tables au fond. Entreprenante ce soir. Mais je la laisse faire, car j’aime quand elle est comme ça. J’ai l’impression de revoir la Avy de mes rêves, celle qui me manque terriblement. M’asseyant, je prends une gorgée de ma boisson, avant de lui demander ce qu’elle faisait avant mon arrivée. Je me doute qu’elle a déjà bu, mais je préfère qu’elle me le dise d’elle-même. Ma main se serre autour de mon verre, lorsqu’elle me dit qu’on lui a offert quelques verres. J’espère pour elle que c’était des hommes mariés, sinon, je vais devoir leur refaire le portrait. Lui souriant, je lui lance un clin d’œil, face à la suite de ses propos.

-Je ne t’aurai pas posé un lapin, tu me l’aurais reproché ensuite et je n’aurai pu eu le droit de venir manger des donuts.

Moi qui n’aimais pas réellement cette pâtisserie de base, j’avais appris à l’apprécier, surtout pour sa serveuse. Mais je préférais ne rien lui dire, de peur qu’elle pense que je n’étais pas très net. Je la regarde prendre une longue gorgée mais je me retiens de tout commentaire. Mais si elle continue sur cette lancée, elle va finir malade. Et avec une belle gueule de bois en prime demain matin. Prenant une nouvelle gorgée à mon tour, je ris légèrement. Elle me fait redevenir l’ancien Max, celui qui aimait la vie.

-Hé bien, pas autant que toi je suppose. Mais je vais essayer de te suivre tout de même !

Je lui lance un clin d’œil, avant de finir complètement mon verre, comme pour prouver mes dires. Puis, je me relève et attrape sa main. Elle est chaude dans la mienne, m’envoyant des petites décharges électriques. Mais ce n’est pas le moment de se faire rattraper par les vieux souvenirs. La conduisant sur la piste de danse, je la fais tourner d’un mouvement, pour qu’elle se retrouve face à moi. Mes mains se posent sur ses hanches et mon regard se perd dans le sien. Je nous fais bouger au rythme de la musique, qui est légèrement trop forte à mes oreilles.

-Tu es magnifique, Avy.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je ne sais pas où je suis.

avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: Re: Let's kill tonight [Avy/Max] Dim 24 Sep - 14:51

Let's kill tonight
Maximilian & Avy

La jeune femme ne ressent absolument pas la tension chez Maximilian alors qu'elle lui dit qu'on lui a offert des verres, en temps normal elle aurait refusé si elle ne savait pas de qui ça venait, c'est qu'entre gang on pouvait aussi juste s'empoisonner ou se droguer... c'est peut-être pour ça d'ailleurs qu'elle n'allait que dans le bar dans lequel elle travaillait, étant à 100 pour 100 sûre qu'elle ne tomberait pas sur un malade qui rêverait de la tuer par vengeance ou juste pour tenter de s'imposer comme étant plus fort que celui dans lequel elle vit. Elle acceptait, sans promettre autre chose que de boire ce qu'on lui a offert et peut-être discuter cinq minutes, c'est juste avec Max qu'elle alla s'asseoir pour parler un peu plus longuement, un rendez-vous sans en être vraiment un, elle avait toujours sût tourner les mots comme elle voulait et si elle avait accepté qu'ils se voient pour faire un peu plus connaissance, le mot rendez-vous était un peu trop fort pour elle. La jeune femme sourit lorsqu'il lui fait un clin d'œil et lui assure qu'il ne lui aurait pas posé de lapin.

« T'as pas tout à fait tord. Ou alors je t'aurais forcé à venir acheter une dizaine de donuts tous les jours pour te faire pardonner, il faut garder le sens des affaires. »

Vidant presque son verre, elle questionna ensuite le jeune homme à savoir s'il avait une bonne descente, oh ça le fit rire ! La réponse était un peu évasive, plissant légèrement les yeux elle tentait de comprendre, mais elle prit ça pour un oui. Un large sourire borde ses lèvres alors qu'il boit cul sec son verre, la soirée risquait d'être intéressante ! Cependant, voilà qu'il se lève, faisant froncer les sourcils de la jeune femme, il voulait aller aux toilettes ou quelque chose comme ça ? Mais non, il lui prit la main et l'emmena sur la piste de danse. Elle rit alors qu'il la fait tourner pour ensuite la rattraper et l'approcher, ses lèvres s'étirent dans un coin quand elle sent les mains du jeune homme sur elle et bientôt la musique se mit à ralentir comme un coup de pouce pour le jeune homme. Les bras d'Avy passèrent autour de son cou, la musique reste tout de même forte, mais elle entend ce qu'il lui dit.

« T'es pas mal non plus Max ! »

Un couple les bouscules alors qu'ils courent vers les toilettes riant comme des adolescents, elle lance un coup d'œil à son cavalier et hausse les épaules. La brunette se sentit étrangement bien, comme protégée et rassurée dans ses bras, allant jusqu'à poser sa tête contre son cou, faisant glisser ses bras afin qu'il soit contre son dos. C'est en fermant les yeux quelques secondes qu'elle eut une étrange impression, une impression de déjà vu...sauf qu'elle eut l'impression qu'ils étaient seuls, ce qui n'était pas le cas à présent, elle s'entendait rire sous l'assaut de baiser sur sa joue et dans son cou. Clignant des yeux, elle était à nouveau au temps présent, elle se mordilla la lèvre inférieure avant de redresser sa tête. Il y avait comme un écho dans sa tête qui l'étourdie un peu, s'accrochant un peu plus à lui, puis elle s'approcha et frôla ses lèvres contre les siennes avant de l'embrasser. C'était une impulsion, une étrange sensation pour Avy, lui donnant l'impression qu'elle en mourrait d'envie et contrairement à la première fois sur son lieu de travail, c'était plutôt agréable...

 
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je veux rester ici.

avatar


Messages : 225
Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: Let's kill tonight [Avy/Max] Ven 13 Oct - 17:16

Let's Kill Tonight.
Avyet Maximilian

Elle ne se rend pas compte de l’envie que j’ai de frapper tous ces hommes, qui ont eu le malheur de lui offrir un verre. J’ai toujours été très possessif avec Avy, mais en même temps, dans le milieu où on a vécu tous les deux, on n’avait pas le choix. Il fallait qu’on puisse rester souder. Le gang, c’était notre vie toute entière. Et lorsque j’avais rencontré Avy, ma vie avait basculé à un tout autre niveau. Soupirant, j’essaye de chasser ces pensées de mon esprit, avant de faire un scandale. Je ne suis pas certain qu’elle apprécie réellement, seulement à cause de quelques verres. Il ne faut pas que j’oublie que ce n’est plus la même Avy, que j’ai en face de moi. Elle lui ressemble, mais son comportement a changé du coup. Riant légèrement, je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel.

-Tu es dur en affaire Avy. Une dizaine ? J’aurai fini par tomber malade.

Finissant mon verre pour lui prouver que j’ai une bonne descente, je veux surtout être sûr qu’elle ne soit pas malade à la fin de la soirée. Par pur égoïsme, ça m’embêterait de devoir lui tenir les cheveux, le temps qu’elle vide son estomac dans les toilettes. J’ai passé bien des soirées avec elle, et autant dire, que je n’ai pas envie de revivre celle-ci dans ce monde-là. Attrapant la jeune-femme, je l’entraine avec moi sur la piste de danse. Encore une fois, c’est pour mon seul plaisir personnel. J’ai tellement envie de sentir son corps contre le mien, même si c’est en toute amitié. Soupirant discrètement lorsqu’elle glisse ses bras autour de mon cou, je me retiens de la rapprocher de moi. Ne cessant de me répéter qu’il faut y aller en douceur, je ferme les yeux et commence à bouger au rythme de la musique, alors que la tête de la jeune-femme se pose sur mon torse. Tellement de souvenirs. Souvent, après une longue journée, j’avais pris l’habitude de la faire danser quelques minutes, lorsque nous étions tous les deux. Qu’est-ce que ces moments me manquent … Gardant mes bras autour d’Avy, j’ouvre les yeux et inspire doucement. Elle est tellement belle, parfaite. Ce que j’aime chez cette nouvelle Avy, c’est le fait qu’elle soit insouciante, aussi elle n’est donc pas hanter par ses anciens démons. C’est le seul point négatif. La sentant se dégager, je relâche mon étreinte et mon cœur bat la chamade lorsqu’elle se mordille la lèvre. Qu’est-ce que j’aimerai le faire aussi ! Avant de comprendre, Avy m’embrasse. Bordel de merde. Lui rendant son baiser, je ferme les yeux, espérant qu’il s’agisse d’un rêve. Me reculant, je colle mon front contre le sien, mes mains encadrant son visage délicatement.

-Avy …

Je murmure doucement son prénom. Je ne sais pas quoi penser. Est-ce qu’elle a agi ainsi à cause de l’alcool ou parce qu’elle en avait véritablement envie ? Inspirant, je dépose un baiser délicat sur son front, avant de la coller contre moi, en une étreinte tendre.

-On ne peut pas Avy … pas comme ça …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let's kill tonight [Avy/Max]

Revenir en haut Aller en bas
Let's kill tonight [Avy/Max]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kill Bill Volume 1 et 2
» [JEU : Flash] KILL KENNY : sauvez le pauvre kenny [Gratuit]
» Plaisir meurtrier avec Shiri Appleby (Thrill of the Kill)
» [AKROSS Con 2010] Kill Him: A Short Detective Story
» Tokimeki Tonight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life After Death :: Hadès Town :: Quartier Dionysos :: Le DeadDance-
Sauter vers: